L'Affaire des Poisons

1670, entre Messes Noires et sombres complots, pénétrez la plus effroyable affaire de tous les temps !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 "Mon âme a son secret, ma vie a son mystère" PV Aramis

Aller en bas 
AuteurMessage
Aramis
Encore à la campagne
Encore à la campagne
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 37

MessageSujet: Re: "Mon âme a son secret, ma vie a son mystère" PV Aramis   Mar 6 Juil - 12:38

Athos, Porthos, D'Artagnan et Aramis venaient d'achever leur patrouille dans la forêt. Ils avaient attendu que la reléve arrive pour regagner leur caserne et prendre de nouveaux ordres auprés de leur capitaine. Les quatre amis étaient couverts de terre de feuillages que leurs fouilles avaient gracieusement disposés sur leurs vêtements. R.A.S tel était le rapport qu'ils firent à leur supérieur. L'empoisoneur ne se laisserait pas attrapper si facilement! Pour l'heure les quatre mousquetaires concentraient toute leur attention sur l'heureuse trouvaille de Prothos qui n'avait pas perdu de temps durant sa patrouille forestiére:

Aramis : Bien et maintenant ? Que faut -il faire ?

Athos : Tout dépend des moyens que nous avons à notre disposition

Porthos : Il faut les faire sauter! Ils garderont toute leur saveur

D'Artagnan : hum si ce sont des girolles une omelette serait de circonstances

Athos: Et pourquoi pas une soupe ?

Porthos : La soupe c'est bon pour les femmes ça!

Aramis : Il est vrai que ça ne nourrit pas vraiment son homme.

D'Artagnan : Aramis n'as tu pas rendez-vous ?

Aramis : Si c'est exact il va bien falloir que je m'y rende

Athos : Tu n'es pas préssé semble t il. (avec un clin d'oeil) Le charme Italien te laisse t il froid ?

Aramis : Au moins autant que vous tous. A tantôt les amis!

Aramis disposa et se dirigea vers ses appartements pour faire une bonne toilette. Rasé de frais, tiré comme à son habitude à quatré épingles il se dirigea ensuite vers la piéce secréte où il avait donné rendez -vous à une des niéces de son ennemi juré. Aramis, comme tous ceux qui avaient eu à subir les frasques de Mazarin s'éfforçait de rester neutre à l'égard des niéces de celui-ci qui aprés tout n'avaient rien fait. Mais malheureusement, au sein des mousquetaires, lorsque l'on avait vu ce que l'on avait vu et que l'on savait ce que l'on savait il ne faisait aucun doute que la famille Mancini traînait de lourdes casseroles et qu'elle attirait les ennuis aussi surement que la lumiére attirait les moustiques.

-Vous savez, monsieur, qu’il n’est pas très honorable de faire attendre une femme…

Oh mon dieu! A la voix qui l'accueillit Aramis comprit que la dame allait jouer le clichet si prévisible et si peu originale de la séduction. Fichus Italiens! Rien que d'y penser cela ne le faisait pas rêver. Car ce n'est pas ainsi que les choses allaient avancer. Il y avaient des gens victimes d'empoisonnement que diable! Comment pouvait on penser à de telles légéretés ? Il songea rapidement et avec délice à la tenanciére avec laquelle il aller passer la soirée. Une vraie femme celle-ci et charmante. A cette idée il se sentit plus motivé pour répondre à la Mancini.

- Je le conçois Madame, aussi souffrez que j'épargne votre ouïe délicat en ne pronnonçant pas des fausses excuses à ce retard.

Le tout avait été pronnoncé sur un ton douceureux. Velours, Aramis n'était que velours. Tout comme l'était la tenanciére d'alleurs. il sourit à la dame

- Soyez remercié de votre venue madame. Ces histoires de poison sont bien...ennuyeuses et je crois que vous pouvez m'éclairer à ce sujet

La séductrice allait pouvoir s'exprimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Encore à la campagne
Encore à la campagne
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 37

MessageSujet: Re: "Mon âme a son secret, ma vie a son mystère" PV Aramis   Lun 12 Juil - 16:26

Sous son jeux qui n'amusait qu'elle, ce qui n'était déjà pas si mal, Olympe Mancini avait pris conscience de la gravité de la situation et avait un peu peur pour elle. Normal et logique. Aramis écouta attentivement la demoiselle qui disait avoir des révélations à faire. En vérité le mousquetaire n'y croyait pas trop. En tous cas elle en savait bien long sur les victimes de ces empoisonnements et semblait s'être forgée une opinion farouche sur la question.

- Je comprends votre inquiétude car elle est fondée. Comme vous le dites si bien les places des proches du roi sont les plus convoitéés et certains seraient prêts à tout pour arriver à leurs fins. Mais voyez-vous, d'une certaine façon c'est un peu étrange comme procédés. Car lorsqu'une personne disparait, elle est remplacée. Ce n'est pas comme si la place allait restée vacante. Dans le fond nul n'est indispensable et la roue ne cesse de tourner n'est ce pas ? Un jour les mals intentionnés finissent forcément par être découverts et par payer.

Il eut un charmant sourire

- Aussi Madame, que ce soit par moi ou par quelqu'un autre, tôt ou tard justice sera faite! En attendant nous ferons le maximum pour qu'il ne vous arrive rien.

Pendant un instant Aramis fut presque hypnotisé par l'éventail de son interlocutrice qui s'agitait de plus en plus au fur et à mesure qu'elle s'animait en soulevant des nuages de poussiére d'une telle ampleur qu'ils allaient finir par ne plus se voir. Le mousquetaire eut un sourire amusé et se demanda si Olympe allait cesser toute seule son activité ou si elle attendait qu'on le lui demande. Lui, en avait vu d'autres et n'était pas mal accomodé par la poussiére. Et à la vérité avoir ce barométre de nervosité à sa disposition était intéressant. Mais voilà qu'elle venait de le refemer, signe que ce qu'elle allait dire était extrémement inportant...pour elle en tous cas.

- Selon vous alors l'empoisonneur serait un ennemi de Madame de Montespan ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Encore à la campagne
Encore à la campagne
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 37

MessageSujet: Re: "Mon âme a son secret, ma vie a son mystère" PV Aramis   Mer 28 Juil - 18:12

La Dame Mancini fit un exposé des plus brillants sur les femmes et leur soiffe de pouvoir. Et surtout la maniére dont elles l'obtenaient. Aramis, hélas, savait cela. Milady en avait été un bel exemple mais au final elle s'était perdue elle-même. Pourtant, en grand admirateur de la gente féminine qu'il était le mousquetaire comprenait parfaitement pourquoi elles en arrivaient là. On ne leur laissait pas le choix tout simplement. Il y avait trop de clichets auxquelles elles devaient se tenir pour rester "respectables" aux yeux des hommes. Alors à défaut de ne pouvoir en sortir elles en usaient et en abusaient....avec plus ou moins de subtilité. Olympe Mancini savait parfaitement utiliser ses atouts féminins pour obtenir ce qu"elle voulait. Aramis, lui, n'était pas comédien. Sauf dans des occasions trés privées...

-Êtes-vous marié, Aramis ? Avez-vous des enfants ?

L'homme eut une moue des plus explicites lorsqu'il entendit le mot "mariage". Oui il se marierait à celle qui lui était promise depuis sa plus tendre enfance : Jeanne de Béarn. Mais l'aventure et la guerre passaient en priorité. La vie de mousquetaire n'était pas compatible avec le mariage. Sauf si on voulait faire de la mariée une délaissée malheureuse. Un jour Aramis raccrocherait sa casac, chausserait ses pantoufles et s'emploierait à combler la douce Jeanne. Mais le temps n'était pas encore venu et ce soir il plongerait avec délice dans le velour d'une belle tenanciére.

- Je suis mousquetaire au service de mon roi. (sourire) la France est une épouse exigente.

Olympe Mancini fit ensuite part de ses soupçons. Aprés avoir fait le tour de l'entourage de la favorite et donner au passage une leçon à Aramis sur "comment trouver un suspect ?"Il eut un léger sourire amusé puis reprit

- Pour résumer vous penchez pour une femme qui voudrait prendre la place de Madame de Montespan auprés du roi et pensez que l'épouse de son frére peut avoir une part là dedans c'est bien cela?

Naturellement il prenait trés au sérieux les propos de son interlocutrice et passa machinalement sa main dans ses cheveux avant de répondre

- Cette hypothése est tout à fait envisageable et nous irons voir de ce côté ce qu'il en est. Je renouvelle auprés de vous mes propos précédents : nous ferons le maximum pour qu'il ne vous arrive rien Madame.

Le Mousquetaire joignit le geste à la parole en éloignant un nuage de poussiére qui s'approchait de son interlocutrice d'un unique battement de chapeau précis.

- Mais voyez-vous, dans ce genre d'affaire il convient de raisonner avec le plus d'objectivité possible et sans passion. Pour moi qui suis extérieur à ces événements je pense au contraire qu'un ami proche des trois victimes pourrait être impliqué. Une personne dont nul ne se méfie et qui peut approcher leur intimité en toute confiance. Qu'en dites-vous ?





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aramis
Encore à la campagne
Encore à la campagne
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 37

MessageSujet: Re: "Mon âme a son secret, ma vie a son mystère" PV Aramis   Mar 31 Aoû - 16:18

Bon...les choses commençaient à se décanter. Olympe Mancini semblait parler plus ouvertement et accordait même au mousquetaire sérieux et réflexion. Il avait fallut du temps mais tout semblait être à présent sur des bons rails. Alors que Olympe annonçait que Aramis avait peut être raison et qu'elle allait alimenter le raisonnement dans ce sens elle se rétracta soudain, mue par la peur d'être accusée. Aramis se retint de lever les yeux au ciel. Dieu que ces symagrés l'ennuyaient! Olympe de Mancini venait de bleuffer Aramis en démontrant qu'elle pouvait être fiable et capable de penser à autre chose qu'à sa petite personne. Et voilà qu'elle repartait dans son jeux. Cela dit ce comportement n'était pas typique à Olympe Mancini. La superficialité apparente était de mise à la cour du roi. Mais Aramis n'avait jamais réussit à adhérer à cela. D'où le fait qu'il se tenait éloigné des festivités de Versailles et préférait de loin résider dans la caserne des mousquetaires avec ses camarades. Aramis plongea son regard franc dans celui d'Olympe

- Je puis vous assurer madame qui si vous étiez accusée ce n'est pas dans ses lieux que vous seriez et ce n'est pas non plus à moi que vous auriez à faire.

Par égard pour sa délicate interlocutrice, Aramis ne pronnonça pas les mots "bastille" et "torture" qu'il sous-entendait. Car c'était là le sort réservé à ceux que l'on soupçonnait et il fallait bien avouer que l'efficacité du procédés, certes barbare, n'était plus à démontrer. Et nul n'était au dessus des lois, nobles ou manants.

- Je pensais simplement pouvoir vous faire part d'une hypothése mais puisqu'il n'en est rien je vous prie d'accepter mes excuses.

Car Aramis n'aimait pas inquiéter les dames. Surtout lorsque c'était inutilement

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Mon âme a son secret, ma vie a son mystère" PV Aramis   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Mon âme a son secret, ma vie a son mystère" PV Aramis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wyatt - Mon âme a son secret, ma vie a son mystère [terminé]
» Secret War
» Amour secret...
» Le secret de Térabithia
» secret of mana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Affaire des Poisons :: Le château de Versailles: les intérieurs :: Passages dérobés et pièces secrètes-
Sauter vers: