L'Affaire des Poisons

1670, entre Messes Noires et sombres complots, pénétrez la plus effroyable affaire de tous les temps !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !

Aller en bas 
AuteurMessage
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 43
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Jeu 21 Jan - 21:08

Lauzun, toujours soucieux de l'avancée de ses affaires, ne parvenait cependant pas à obtenir d'informations précises sur l'influence de Mme de Montespan auprès du Roy à son sujet. Il avait pourtant tout essayé, virevolté en tous sens à la quête du moindre indice : mais rien. Rien ne filtrait, ce qui ne pouvait que laisser présager le pire. Il lui fallait en avoir le coeur net. C'est ainsi que lui était venue l'idée de renouveler une facétie à laquelle il avait pris grand plaisir, et qui garantissait une information en direct.

Il avait entendu dire que le Roy viendrait ce soir-là rendre visite à la favorite. L'occasion se présentait donc. Usant des complicités qu'il avait auprès des domestiques, il ferait en sorte d'être introduit dans les appartements de la marquise avant que celle-ci ne s'y retire. Ensuite, il se glisserait sous son lit avec l'aide d'une femme de chambre et y attendrait patiemment que les confidences viennent à son oreille... Il s'en amusait d'avance, mais cette fois encore il ne fallait pas se faire prendre. Mme de Montespan était sur ses gardes depuis la précédente affaire, dont elle n'avait guère goûté l'aspect cocasse...


A l'heure convenue, le comte retrouva sa complice, se glissa sans bruit dans les appartements de la dame et s'engouffra sous le lit. La femme de chambre remit tout en ordre, de sorte qu'on ne pouvait soupçonner que Lauzun se trouvait là. Il avait cette fois amené quelques provisions de bouche, car il ne savait au juste combien de temps il passerait ici.

* Ma chère amie ! Quel vilain tour je me prépare à vous jouer une fois encore ! Mais si vous n'étiez point si secrète, je n'en serais point réduit à de telles extrémités... Dieu veuille que sa Majesté ne mette point trop de coeur à l'ouvrage, que je ne meure étouffé ! *

Il se permit un petit rire, car la chambre était encore vide. S'il avait osé, il serait d'ailleurs allé fouiller. Mais son audace n'allait pas jusque là. C'était déjà bien assez de se trouver dans cette périlleuse situation. Il était à espérer que le jeu en vaudrait la chandelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Jeu 21 Jan - 23:43

HJ: mdr toi tas envie de mourir! XD par contre t'es sur que tu veux dire que tu l'as déjà fait? parce qu'il me semble qu'après la 1ee, fois, il a fait un petit stage à Pignerol ou à For l'evèque je sais plus... ^^ Mais c'est avec plaisir, 1ere ou 2e fois, que je plonge dans le jeu Very Happy

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 43
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Ven 22 Jan - 2:27

HJ : comme tu voudras, on peut après tout prendre des libertés avec l'histoire et surtout la chronologie. Si je me souviens bien, c'est pour cette raison et t'avoir insultée par la suite qu'il s'est retrouvé embastillé quelque temps ; Pignerol vient plus tard, et tu en seras à l'origine... Tu veux bien de Lauzun sous ton lit, alors ? On va bien s'amuser, je le sens ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Ven 22 Jan - 2:48

HJ: bien sûr que jle veux DESSOUS (sinon Louis me trucide XD) bref soit tu m'insultes maintenant, soit c'était avant, as you want... Quoi qu'il en soit, si tu prends un abonnement pour sous mon lit, je risque de faire des cauchemars mdr

* Athénaïs était bien loin de se douter ce soir-là, qu'un malautru du nom de Lauzun se trouvait alors sous son lit. Elle rentrait d'une journée des plus communes auprès de la Reine, bien fatiguée et lassée par les monotomnies de sa journée. Mais l'idée que Louis viendrait la rejoindre ce soir-là la réjouissait. Elle ressortit d'ailleurs le petit billet qu'il lui avait laissé de son décolleté, elle le relit encore une fois avec un sourire tendre et le déposa sur son chevet en chantonnant un air d'opéra de sa douce voix. Elle alla ensuite dans sa salle de bain, mais n'y resta qu'un instant. *

-Soniaaaaaaaaaaaaaaaaaa ! Mais que faites-vous donc, je vous avais dit de préparer mon bain... Elle ajouta dans un soupir: Allez, bougez-vous un peu...

* Mais elle n'était pas en colère, pour une fois elle ne lui hurlait pas dessus. Etait-ce la fatigue ou la joie de la perspective de passer une soirée avec l'Amour de sa vie? Allez savoir. Quoi qu'il en soit, il fallait que tout soit parfait pour l'arrivée de son amant. Aussi voulait-elle se montrer sous son meilleur jour (en pleine nuit), même si elle savait qu'elle lui plairait quoi qu'elle fasse. En attendant que la suivante lui fasse couler son bain, la marquise alla s'asseoir sur son lit en rêvassant.*

-Claude, préparez ma chemise de nuit en soie.

*Puis elle se laissa doucement tomber sur le matelas, reprenant l'air qu'elle fredonnait auparavant. Après un moment, alors qu'elle s'était presqu'assoupie, la suivante la prévint que son bain était fin prêt. Souriant et s'étirant, la favorite se leva et partit dans la salle de bain, suivie de ses deux suivantes qui l'aidèrent à se dévêtir, et quitter ces lourdes robes n'était guère une mince affaire...
Après une heure, le bain enfin achevé, durant lequel bien sûr tous les plus grands airs de Lully avaient été passés en revue, Athénaïs ressortit de la salle de bain fin prête pour la nuit -qui s'annoncerait certainement agitée- vêtue de sa belle chemise de nuit en soie et dentelles et parfumée au lilas, fleur préférée de Sa Majesté. Elle regagna son lit, sous lequel était certainement toujours le Comte de Lauzun, à qui le temps aura sans doute paru fort long... En attendant que Louis ne vienne, et elle ne savait jamais précisément à quelle heure il apparaitrait par le petit passage secret qui menait à sa chambre, elle prit un livre posé sur son chevet et entama une lecture fort peu attentive, après avoir remercié ses suivantes et leur accordant leur nuit.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 43
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Ven 22 Jan - 4:22

(HJ : Si Louis tarde trop, je monterai DANS le lit, foi de Caumont ! mdr ! Tout bien réfléchi, restons sur la première idée : Lauzun récidive, il faut croire qu'il aime se cacher sous ton lit... Et je ne t'insulterai pas cette fois, je ne suis pas si pressé d'aller à Pignerol... Laughing Wink )

Lauzun s'était assoupi, quand des bruits de pas le sortirent de sa torpeur. La marquise arrivait, désormais il fallait être prudent. Il s'aperçut avec effroi que son épée dépassait légèrement, et fit en sorte de la faire entrer toute entière sous le lit sans le moindre bruit. Juste à temps, Mme de Montespan allait poser le pied dessus l'instant d'après !

Il s'amusait à l'entendre donner ses ordres à ses femmes. Ah, la belle marquise dans son bain, ou dans sa chemise de soie ! Que ce devait être un charmant spectacle ! N'eussent-ils été si familiers, il se serait volontiers déguisé en femme de chambre pour en apercevoir les exquis secrets... Elle chantait à présent, mais si Sa Majesté goûtait ce chant, n'avait-on jamais dit à la marquise qu'elle chantait légèrement faux ? Elle prenait en tout cas l'affaire très à coeur, ce qui fit bien entendu pouffer Lauzun, le plus discrètement qu'il était possible.


* " Soniaaa aaa aaa ! Mais que faiaiaiaites-vous donc on on on ? Je vous aaaaavais diiiiit de me prépa- de me prépa- me préparer un baiiiiiiiin ! " , songeait Lauzun, toujours aussi moqueur et savourant ce prélude qui valait bien l'inconfort de sa position. Madame pourra toujours se reconvertir quand son temps sera passé ! *

Il sentit une légère pression sur le matelas. A présent, la marquise se trouvait à présent étendue au-dessus de lui. Si seulement elle savait qu'une fois encore il était caché ici ! Mais nul ne s'en douterait : qui penserait Lauzun assez fou pour renouveler une farce qui, ajoutée à quelques grossièretés, lui avait valu un petit séjour à "l'hôtel royal de la Bastille" ? Et voici qu'elle prenait son bain, un bain interminable quand on n'avait point le plaisir des yeux. Le comte grignota, pour tuer le temps, quelques douceurs qu'il avait apportées. Un doux parfum de lilas annonça le retour de la favorite, dont il put admirer les pieds charmants et menus. Ne restait plus qu'à attendre l'arrivée du Roy... C'était là la grande inconnue, Sa Majesté n'avait point d'heure précise. Incommodé par quelques moutons oubliés par les femmes de chambre, Lauzun faillit soudain éternuer. Mais fort de sa première expérience, il avait gardé à la main son mouchoir, lequel lui permettrait au cas où d'atténuer le son... Il faisait une chaleur atroce sous ce lit, pourquoi diantre avait-il eu la coquetterie de garder sa perruque, qui en outre l'encombrait et dont les boucles au moindre mouvement lui chatouillaient les narines ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Ven 22 Jan - 13:11

HJ: eeeeeeeeeeeh elle chante pas faux ma marquise, elle a une voix SUBLIME c'est clair? :p

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Sam 23 Jan - 15:19

HJ: Lauzun il se trouve que ma chère Favorite chante très bien. Et si vous ne posez ne serait-ce qu'un doigt sur elle, je vous coupe des parties qui, je l'ignore si elles servent encore ou non, servirons à nourrir mes chiens. Est -ce clair pour vous ?

* Louis avait envie de terminer tôt tout ce qu'il avait à faire ce jour-là. Il devait retrouver Athénaïs dans ses appartements afin de passer du temps avec elle. Il ne l'avait pas beaucoup vue durant la journée. Il n'avait pas quitté son bureau, enchaînant les réunions avec ses ministres. Etrangement, et pour une raison que Louis venait à ignorer, les meurtres et les émeutes étaient de plus en plus nombreuses à Paris. Les gens perdaient tous la raison les uns après les autres. Pourtant, Louis n'était pas le Souverrain qui laissait son peuple de côté. Il arrivait parfois qu'il en reçoive certains qui lui expliquaient qu'il n'avait pas assez de terrain pour vivre, ou pas assez d'argent pour reconstruire ou entretenir sa maison. Louis les écoutait tous et s'entretenait ensuite avec certains de ses conseillers avant d'en arriver à la cour des aides qui comprenait les affaires fiscales. Autant dire que ses journées n'étaient pas de tout repos. Il en arrivait ensuite à s'entretenir avec Colbert sur l'état des finances. La partie était relativement délicate car à Saint-Germain comme à Versailles, Louis faisait et voyait les choses en grand, pour la plus grande joie de son conseiller. *

* Il termina son entretien et fit rédiger également quelques lettres qu'il dictait et qu'il signerait voire peut être même corrigerait plus tard. Il fit sortir tout le monde de son cabinet et prit le passage secret qui le mènerait dans les appartements de Madame de Montespan avec un sourire aux lèvres. Il avait bien besoin d'un peu de détente. Il ouvrit doucement la porte qui se fondait parfaitement dans le décor de la pièce, et entra. Il vit Athénaïs adossée contre le lit. Il se dirigea vers elle et la regarda un instant tout en restant silencieux. Elle était toujours aussi belle et il était heureux de la retrouver.*

- Je vous souhaite le bonsoir ma tendre amie.

* Il retira sa veste qu'il posa sur un des fauteuil qui se trouvait dans la pièce. Il dénoua une partie de sa chemise afin de se mettre totalement à l'aise et il alla s'assoir à côté d'elle. Il lui prit doucement le livre des mains et il lui embrassa le cou.*

- Que lisez vous de si passionnant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Sam 23 Jan - 15:42

HJ: et toc Lauzun ! :p

* Le temps semblait passer à reculon, Athénaïs avait presqu'achevé son livre lorsqu'enfin le passage dérobé laissa entrer Louis dans la pièce. Il alla vers la marquise, retirant ses vêtements pour se mettre à l'aise et l'embrassa dans le cou. La favorite sourit, lui laissa prendre le livre de ses mains et le poser sur le chevet. *

-Enfin vous voilà, dit-elle en l'embrassant au coin des lèvres. Je lisais un recueil de poèmes de Pierre de Ronsard.

* L'impatience de retrouver celui pour qui son coeur battait l'empêcha d'en dire d'avantage et la poussa à l'embrasser encore. Elle avait l'impression de ne l'avoir vu depuis des mois tant il lui avait manqué. *

-Votre billet m'a fait un plaisir immense. Vous m'avez tant manqué. Comment s'est passé votre journée? Je sais qu'aujourd'hui vous avez beaucoup travaillé, nous n'avons vu aucun de vos ministre circuler dans les couloirs, ce qui veut dire que vous avez travaillé avec eux de longues heures durant. Oh, mon pauvre ami, comme je vous plains, ajouta-t-elle en lui caressant les cheveux. Vous devez être bien fatigué.

* Elle l'aida à retirer sa chemise complètement et la laissa tomber au sol. Puis elle passa ses douces mains sur ton torse. *

-Voulez-vous que je vous masse le dos?

* Athénaïs savait qu'après ce genre de journée passée à travailler sans quasiment aucun moment de détente à part sa petite promenade quotidienne dans les jardins, souvent écourtée lorsque le travail se faisait trop important, Louis avait besoin de se détendre. Et bien entendu, elle était toujours aux petits soins avec lui, à l'écoute de ses moindres souhaits.*

-Souhaitez-vous boire quelque chose?

*Elle déposa un nouveau doux baiser sur les lèvres de son aimé en attendant ses réponses. Elle faisait tout pour que les instants qu'il passait avec elle soient les plus agréables possibles... sauf bien sûr quand ils se disputaient, mais là ce n'était pas le cas, et rien ne semblait présager pour l'heure ce genre de chose. *

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 43
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Dim 24 Jan - 4:43

(HJ : Il va de soi, Sire, que madame chante fort bien et a une voix sublime * courbette et re-courbette, sans pirouette * Et que jamais je ne me permettrais de monter dans son lit, encore moins de la toucher ; outre le respect que j'ai pour Votre Majesté, je tiens trop aux fameuses parties dont vous parlez... Il n'y a point d'eunuques à la Cour de France, et je suis trop âgé pour me mettre à l'opéra ! Laughing Wink )

C'est avec soulagement que Lauzun entendit le Roy entrer par le passage dérobé. Il mangea un petit fruit confit pour se donner du courage, et tendit l'oreille. A présent, le matelas lui laissait moins encore de liberté de mouvement ; non pas que Sa Majesté ait un poids excessif, mais il était néanmoins, comme il seyait au plus grand des monarques, solidement charpenté... Bientôt, il aperçut la royale chemise atteindre le sol. Il étouffa un petit rire en entendant la marquise proposer à son glorieux amant un massage.

* Une Mortemart usant des mêmes stratagèmes que les plus expertes courtisanes parisiennes, voilà qui est cocasse ! , pensait-il dans le plus grand silence. Saurai-je tenir ma langue, cette fois ? Mon Dieu il le faut, mais c'est bien dommage... C'eut été fort amusant d'en faire une épine à murmurer un jour prochain à l'oreille de cette chère marquise ! Et elle veut le faire boire ? Oh, madame, vous êtes redoutable ! Vous avez gagné en manipulation des sens depuis la fois dernière... *

Lauzun se trouvait cette fois la narine chatouillée à n'y pouvoir résister. Il se hâta de porter le mouchoir à son nez, et parvint de justesse à étouffer l'éternuement qui s'ensuivit. Mais ce fut au prix d'une nouvelle incartade de son épée, qui se déplaça vers le bord du lit en râclant légèrement le sol...

* Diantre ! Il est dit que mon épée me veut faire fâcher le Roy ! Reviens ici, ce n'est pas le moment de nous faire remarquer ! De grâce, Sire, hâtez-vous d'honorer madame que nous en venions aux confidences qui m'intéressent... *

Le comte n'était plus tout à fait certain d'avoir eu une bonne idée de renouveler cette farce. S'il était pris, cette fois c'en serait fini de lui... Mais il était trop tard. Et puis n'avait-il pas parié l'après-midi même avec son cousin Guiche qu'il réussirait ce fol exploit une seconde fois ? Car, fidèle à son habitude de ne savoir tenir sa langue, Lauzun n'avait su attendre quelque temps avant que de parler à quelqu'un de son projet. Après avoir mis tous les détails au point avec ses complices, il s'en était donc ouvert discrètement à son cousin ; ce dernier ne représentait aucun danger, puisqu'il venait tout juste de rentrer en grâce et se trouvait encore dans une position très fragile...

Au-dessus, l'on en était encore aux baisers délicats et aux tendres approches. La conversation n'en n'était qu'aux préliminaires de l'intimité. Il fallait avouer que Mme de Montespan avait le talent de caresser son amant dans le sens du poil. La dame, résolument, était très au fait de la façon de flatter un homme... Rien d'étonnant à ce qu'elle parvienne encore et toujours à supplanter les audacieuses qui tentaient de lui ravir le Roy...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Lun 25 Jan - 23:31

hj : Bien , vous me voyez ravi de ces bonnes nouvelles. Oh vraiment ? Vous ne désirez point vous y mettre ? Cela est bien dommage. Je suis certain que ce cher Lully aurait trouvé un air d'Opéra à votre convenance.

* Louis avait toujours eu horreur de la lecture, depuis tout petit d'ailleurs, il n'avait jamais eu de passion pour les livres. Il fallait dire que ses précepteurs ne lui avaient pas vraiment donné envie de lire quoi que ce soit. Il lisait plus par nécessité que par envie. S'il avait posé cette question à Athénaïs, ça avait été par pure politesse de sa part. Un massage ? Oh mais quelle merveilleuse idée. Il savait très bien qu'elle avait des doigts de fée et que ce massage le détendrait au plus haut point. Il s'allongea sur le ventre, enfonçant d'avantage le matelas. Il ignorait totalement que sous le lit de sa Favorite, se trouvait ce cher Lauzun qui attendait bien sagement que l'on clame haut et fort ce que l'on pensait de sa personne. Louis avait chuté de cheval il y avait là quelques jours. Afin d'éviter d'énerver Athénaïs, il ne lui en avait pas soufflé mots. Mieux valait ne pas l'énerver. *



- J'accèpte votre massage avec plaisir ma chère. Nous aurons tout le loisir de boire par la suite. Nous pourrons ainsi déguster de la pâte d'amande que j'ai reçue d'un de mes ambassadeurs étrangers. Vous verrez à quel point cette pâtisserie est délicieuse. Vous serez même la première dame à y gouter. La Reine ne le sait pas encore et je préfèrerais qu'elle le sache en dernier. Car au rythme ou elle mange les pâtisseries, nous risquons de ne pas avoir le temps d'y toucher.



* Il rit en imaginant la scène. Oh certes, ça n'était pas très gentil de se moquer d'elle. Louis la respectait d'ailleurs. Mais ces derniers temps, elle était assez lourde ( dans les deux sens ), Louis lui proposait différentes occupations, mais elle les refusait toutes. Il était patient mais il y avait des limites. Elle préférait se poser en victime et rester toute la journée à se goinfrer plutôt que de faire quelque chose d'utile. Les pensées de Louis furent interrompue par un bruit . Il tendit l'oreille durant un instant. Mais le bruit s'en alla aussi vite qu'il était venu. Il est vrai que depuis l'affaire des poisons, Louis avait une facheuse tendance de se méfier de tout.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Mar 26 Jan - 0:09

HJ: Lauzun vous n'êtes qu'un méchant homme ! Mad

* Athénaïs savait que Louis n'aimait guère la lecture, ce qu'elle trouvait fort dommage d'ailleurs. Elle sourit en le voyant reposer le livre sur le chevet, et l'aida à s'allonger doucement. Elle remonta un peu sa chemise de nuit le long de ses jambes pour s'approcher de lui et posa doucement ses mains douces sur le dos de Louis, et commença à le masser, doucement d'abord, puis lorsque ses muscles furent plus chaud, elle insista sur les zones nouées afin de le détendre. *

-Oh vous êtes tout noué, mon ami, dit-elle d'un petit ton boudeur. Il faut cesser de vous crisper ainsi.

* Ceci disant, elle se pencha sur lui et lui déposa un baiser dans le cou avant de continuer son massage.*

-Il me tarde de gouter ces douceurs dont vous me parler... et malgré tout le respect que je dois à Sa Mâââjesté votre épouse, il me semble qu'en effet vous devriez tarder quelque peu à lui en parler.

* La marquise eut un petit rire qui se mêla à celui de son Roy. Elle n'avait pas remarqué le petit bruit que Lauzun avait fait avec son épée, bien trop concentrée à ce qu'elle faisait, à savoir dénouer entièrement le royal dos de Louis. Après quelques instants, elle termina le massage, enfin Louis semblait détendu. Contente d'elle, Athénaïs sourit et passa du massage au tendre câlin, glissant ses mains sur les épaules de son amant et déposant des baisers sur son dos.*

-Vous sentez-vous mieux, à présent? lui glissa-t-elle à l'oreille.

* Elle profita de ce que son visage était près de son oreille pour lui mordiller un peu le lobe, cela faisait toujours beaucoup d'effet. Puis elle s'installa sur le coté, tout proche de lui, l'aida à se redresser et l'embrassa langoureusement tout en lui caressant les cheveux. Puis, stoppant le baiser avec un petit sourire et son index sur les lèvres de Louis, elle lui lança joyeusement.*

-Alors, me ferez-vous gouter les pâtisseries de vos embassadeurs?

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 43
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Lun 1 Fév - 23:22

(HJ : sans façon, Sire, que monsieur Lully fasse plutôt venir quelque castrat italien de sa connaissance... Very Happy Mais non, chère marquise, juste impertinent et taquin, voilà tout... Laughing Wink )


Lauzun, comme de bien entendu, s'impatientait ; la patience n'était pas sa principale qualité, loin s'en fallait... L'épée était par chance passée semble-t-il inaperçue. Il faut croire qu'il y avait au-dessus de la tête du comte une étoile fort bienveillante... Il faisait des mimiques à chacune de leurs paroles, tachant de se divertir comme il pouvait en attendant les choses sérieuses. Rien de bien croustillant pour le moment, et encore moins concernant ses affaires.

* Voilà à présent qu'elle le masse, songeait Lauzun. Connaissant Sa Majesté, cela ne tardera pas à éveiller ses sens, il honorera la dame et nous en viendrons aux confidences, mordious ! " Oh vous êtes tout noué, mon ami... " Dénouez-le donc, madame, n'est-ce point pour cela qu'on vous paie si grassement ?! ... Oh, Majesté ! Priver notre pauvre Reine des quelques plaisirs qu'il lui reste dans la vie : ce n'est point charitable ! Hihi ! *

Il dut plaquer plus fort son mouchoir contre sa bouche pour étouffer le rire qui lui échappait à l'image de la Reine voyant, dépitée, filer sous son nez les douceurs... Mais comme le Roy et sa dame riaient eux aussi, il pouvait se laisser un peu aller sans éveiller les soupçons.

* Il est vrai que la Reine prend au pied de la lettre la coutume française des formes généreuses... Mais les siennes le sont tant que le Roy s'y perd et leur préfère les rondeurs provinciales de sa favorite ! Ah, on dirait qu'elle passe aux choses plus sérieuses... Du nerf, madame, du coeur à l'ouvrage ! C'est que j'ai à faire en sortant de dessous votre lit ! *

Il pouffa à nouveau de rire, ayant bien du mal à ne pas se faire repérer. Ne voilà-t-il pas que l'on reparlait de ces maudites pâtisseries. Au diable les ambassadeurs et leurs cadeaux ! Cela lui faisait penser qu'il devrait faire confectionner quelques douceurs d'ici quelques jours, et les faire porter à la marquise, histoire de jouer un peu avec le feu. Mis en appétit toutefois, il porta à sa bouche l'une de ses provisions, tendant toujours l'oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Mar 2 Fév - 22:13

- Oui je me sens bien mieux et je vous en remercie.


* Louis se sentait complètement détendu à présent. Athénaïs avait des doigts de fée. Il frissonna lorsque cette dernière lui mordilla le lobe de l'oreille. Il lui rendait ses baisers avec fouge et passion. Il se mit contre elle et poussa un soupir de satisfaction. Il rit lorsqu'il entendit Athénaïs imiter l'accent désagréable de sa femme. Il la mit sur le dos et commença lui mordiller le cou. Lui aussi savait que ça lui faisait de l'effet.*


- Mais comme vous êtes mauvaise langue ma chère. Même si je vous trouve très réaliste sur ce point. Il est vrai que si elle se passe de pâtisserie, ça ne lui fera pas de mal. Mais nous ne sommes pas ici pour parler 'elle. Bien sûr que je vous les ferais gouter. Vous serez même la première à en avoir.


* Il se remit sur elle et recommença à l'embrasser partout ou il le pouvait. Il aimait sentir la douceur de sa peau. Il lui dénuda l'épaule et la mordilla légèrement. Il avait plus que jamais envie d'elle. Il lui fit des caresses insistantes mais de toutes les façons, elle le connaissait par coeur. Il ne se doutait absolument pas que Lauzun était sous le lit. Il fallait espérer pour cet homme, qu'il ne se fasse pas remarquer car Louis risquerait de l'étrangler de ses propres mains. Il violait le Roi dans son intimité la plus profonde. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Mar 2 Fév - 22:45

HJ: moi j'ai envie d'étrangler Lauzun aussi... XD

* Athénaîs était ravie d'avoir réussi la mission qu'elle s'était fixée, d'enlever tous les noeuds de stress du dos de Louis. Le Roy était content, et il le faisait savoir. Ainsi, la marquise se retrouva-t-elle sur le dos avec son amant sur elle qui l'embrassait partout et la mordillait. Elle laissa échapper un petit rire qui se fit entendre dans toute la pièce et caressa la joue de Louis avec tendresse. *

-Mais si je suis mauvaise langue, c'est seulement que je dis la vérité... Connaissez-vous l'histoire d'Esope? Son maitre lui demanda de cuisiner la meilleure des choses pour ses invités, et Esope rapporta des multitudes de langues qu'il fit cuisiner à toutes les sauces pour chaque partie du repas, car, disait-il, la langue est la meilleure de toutes choses puisque c'est le lien de la vie civile, la clef des sciences, l'organe de la vérité et de la raison : par elle on bâtit les villes et on les police ; on instruit, on persuade, on règne dans les assemblées, on s'acquitte du premier de tous les devoirs, qui est de louer les Dieux.
Xantus, qui prétendait l'attraper, lui demanda alors pour le lendemain de choisir ce qu'il y aurait de pire car il invitait les mêmes amis et qu'il souhaitait diversifier. Esope rapporta exactement la même chose qu'il fit cuisiner en divers et mêmes mêts que la veille: des langues, car la langue est la pire chose qui soit au monde : " C'est la mère de tous débats, la nourrice des procès, la source des divisions et des guerres. Si on dit qu'elle est l'organe de la vérité, c'est aussi celui de l'erreur, et, qui pis est, de la calomnie. Par elle on détruit les villes, on persuade de méchantes choses. Si d'un côté elle loue les Dieux, de l'autre elle profère des blasphèmes contre leur puissance".


* Fière d'avoir certainement appris quelque chose à Louis qui n'appréciait guère d'ouvrir des livres, elle lui sourit afin de lui demander son avis.*

-Que pensez-vous donc de la mienne? ajouta-t-elle avec un air coquin avant de lui donner un langoureux baiser.

* Quelques frissons la parcouraient à mesure que Louis promenait ses mains sur elle. Ses caresses étaient, comme toujours, bien efficaces. Elles lui arrachèrent quelques gémissements entrecoupés par les baisers qu'elle lui donnait. Elle lui rendait bien sûr ses caresses, connaissant le corps de son aimé par coeur. *

-Oh Louis, comme je vous aime! lança-t-elle à mi-voix avant de l'embrasser à nouveau.

* La favorite se glissa un peu plus sous Louis en passant ses mains le long de son corps afin de lui retirer ce qui lui restait de pantalon. Elle le lui fit glisser aussi bas que ses bras le lui permirent, s'aidant ensuite de ses jambes. Adroite, la marquise! Elle en profita pour lui embrasser le torse et le mordiller un peu avant de remonter doucement en passant ses lèvres sur son cou.*

_________________
* en cours de construction *


Dernière édition par Athénaïs de Montespan le Jeu 11 Fév - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Sam 6 Fév - 4:21

* Louis l'embrassait tout en écoutant ce que sa favorite racontait. Il aimait bien la sentir frissonner sous ses mains. Il connaissait son corps absolument dans les moindres détails. La morale de cette histoire était très bien. Il voulut répondre à la question d'Athénaïs, mais il n'en eut pas vraiment le temps. Car cette dernière l'embrassa avec fougue. Baiser qu'il rendit volontier avec autant de passion. Il lui mit ensuite son doigt sur la bouche afin de pouvoir parler.*

- Je dois dire que je ne connaissais pas cette histoire, et que je la trouve vraiment très bien. Ce serait une très bonne chose à raconter à nos enfants. Ils pourraient y effectuer un travail très interessant. Quand ils seront bien sûr en age de comprendre.

* Louis se souciait beaucoup de leur éducaton. C'était peut être parce qu'il avait peur qu'ils soient un peu bête comme lui. Il prenait très souvent son fils en promenade. Il avait fait en sorte que les Jardins de Versailles soit autant instructifs que possible. Il y avait un grand nombre de statues qui représentaient différentes fables de la Fontaine. Elles étaient toutes un excellent sujet de reflexion et de travail. Il voulut lui parler d'avantage et débattre un peu plus sur le sujet, mais elle s'attaqua à autres choses et Louis ne put s'empêcher de frissonner. Elle aussi, le connaissait par coeur. Il lui mordilla le sein comme il aimait tellement le faire. *

- Oh moi aussi je vous aime. Vous êtes ma raison de vivre .

* Il prolongeait ses baisers et lui embrassait le cou. Oh oui, il l'aimait ! Leur amour était plus solide que jamais. Ils avaient traversé beaucoup d'épreuves ensemble. On avait tenté de les séparer plus d'une fois . L'Eglise voyait vraiment leur relation d'un mauvais oeil. Mais Louis refusa d'écouter et revint vers elle. Il ne pouvait être séparé d'elle. Il avait besoin d'elle autant qu'elle avait besoin de lui.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Jeu 11 Fév - 13:15

* Athénaïs regardait Louis en souriant. Elle était toujours ravie de démontrer à quel point elle étairt intelligente et cultivée et de susciter ainsi l'admiration de son Roy. En plus de sa beauté, elle savait que c'était par cela qu'elle l'avait séduit, et sans doute avec tout cela qu'elle le garderait, face à toutes ces petites idiotes qui ne cherchaient que le privilège d'être touchées par le Roy.
Ce qu'elle aimait aussi beaucoup, outre les compliments qui fusaient de la bouche du Roy, c'était l'entendre dire qu'elle était sa raison de vivre. Quelle plus belle déclaration que celle-ci? Elle ne put que lui faire un sourire et un regard des plus amoureux et l'embasser langoureusement.*


-Mon amour, vous êtes si merveilleux.

* Elle le laissa l'embrasser dans le cou et frissonna sous le souffle de sa respiration. Elle ferma les yeux un instant, profitant de ce moment de tendresse, tout en lui caressant le dos doucement. Certes l'Eglise cherchait à les séparer, Lachaise faisait des discours de plus en plus explicite, mais Athénaïs s'attardait avec précaution à défaire le soir tout ce que ce vieil imbécile avait fait la journée. Elle ne comptait pas se faire supplanter de si tôt, que ce soit par une femme ou par l'Eglise, foi de Mortemart!
Lauzun était bien silencieux, et jamais en cet instant elle n'aurait imaginé qu'il se trouvait juste en-dessous d'elle.
Elle sursauta lorsque Louis lui mordilla le sein et le regarda d'un air amusé.*


-Ah, vous voulez jouer? lança-t-elle avec un regard espiègle. Très bien...

* A ces mots, elle lui attrapa le visage et le plaqua contre son épaule afin d'atteindre la base de son cou avec ses lèvres et commença à lui faire un suçon. Elle le tenait comme elle pouvait, avait passé ses bras étaient sous ses aisselles, repliés sur son dos pour lui tenir les épaules. Bien sûr il était plus fort qu'elle et en quelques secondes il se serait libéré, mais au moins elle aurait déposé sa petite marque pour se venger.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Jeu 11 Fév - 22:58

* Louis se disait qu’il avait vraiment de la chance de l’avoir auprès de lui. Il était fier de la prendre avec lui lorsqu’il invitait des ambassadeurs étranges à venir à Versailles. Certaines foi, il faisait convier sa Favorite. Elle avait d’excellents sujets de conversation qui plaisaient à tout le monde et Louis en était très fier. Il avait remarque l’incroyable Esprit de cette dernière, et il était tombé irrévocablement amoureux d’elle. Et rien ni personne ne pourrait changer cette situation. Oh bien sûr, Louis ne couchait pas qu’avec elle, mais nous laisserons ce sujet épineux sur le côté pour le moment. Il prolongea son baiser et lui remit une mèche derrière l’oreille.*

- Et vous unique au monde. Vous êtes la fleur qui me manquait dans mon jardin.

* On aurait pu croire qu’il parlait d’elle comme un vulgaire objet de collection. Mais en fait pas du tout. Il s’agissait bien là d’un vrai compliment. Il en faisait très rarement mais à Athénaïs, il en faisait très régulièrement. Il lui avait même composé une chanson. Il l‘avait fait sursauter et il ne put s‘empêcher de sourire, il savait bien que cette dernière aller se venger. Lorsqu‘elle le bloqua sous elle, il sut parfaitement ce que cette dernière avait en tête. Il décida de jouer le jeu et de se laisser faire. Il n‘aurait pas été galant de sa part de prendre le dessus. Même si à ce moment là, l‘envie ne lui manquait pas car Louis avait horreur des suçons. *

- Ah non !! Vous savez très bien que je n’aime pas ça !! Vous êtes cruel envers votre Souverain. Attention, c’est punissable.

* Il se mit à rire, il adorait passer des moments intimes avec elle. Il érait lui aussi, à mille lieu de se douter que Luazun était juste sous leur lit. Le pauvre homme devait très certainement commencé à avoir la nausée à force de les entendre. Et encore, pour le moment ils n’avaient rien fait de concret.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 43
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Ven 12 Fév - 0:45

Lauzun ne perdait pas une miette de ce qui se passait au-dessus, mais commençait à souffrir de crampes de ne pouvoir bouger de crainte de se faire remarquer. De plus, il faisait sous ce lit une chaleur épouvantable.

* Esope ? C'est qui encore celui-là ? Un Italien, sans doute... Aller, madame, cessez de jacasser et venez-en aux confidences, mordious ! Je n'entends rien à vos histoires de langue, par ma foi... *

Le comte n'entendait aux choses de la littérature juste ce qu'il fallait pour tenir son rang, mais en réalité il avait rarement ouvert un livre si ce n'était pour séduire une dame éprise de littérature... Il préférait de loin les pamphlets et libelles, les poèmes irrévérencieux circulant sous le manteau, ou à la limite les écrits de ses vieux amis libertins, dont hélas beaucoup ne produisaient plus.

* "Vous êtes si meeeeeerveilleux ! ".... Pfff, facile d'être merveilleux quand on est roi, ma chère ! Et avec ce que vous lui coûtez, vous pouvez lui dire qu'il est merveilleux ! *

Lauzun étouffa à nouveau un rire dans son mouchoir. Il était moqueur, c'était plus fort que lui. Il n'oubliait cependant pas que lui-même devait faire ses éloges à Mademoiselle, et que ce serait sans doute tout aussi risible à entendre le plus souvent... Ils en venaient à des choses plus sérieuses, restait à espérer que Sa Majesté ne soit point trop athlétique en la matière, sans quoi il faudrait attendre encore un bon moment avant que l'on en vienne à ce qui intéressait le comte.

* " Et vous unique au monde. Vous êtes la fleur qui me manquait dans mon jardin. " Unique ?! Hihi ! Souhaitons, Sire, que la dame ne découvre point que vous goûtez le parfum de bien des fleurs de votre immense jardin... Elle pourrait se faire jardinière et vous saccager tout cela plus vite qu'il ne faut pour le dire ! *

Tandis qu'au-dessus on poursuivait les jeux amoureux, Lauzun voulut croquer dans une confiserie qui lui échappa et s'en alla rouler jusqu'au bord du lit. Il chercha à l'attrapper, mais elle était trop loin. La seule solution était d'utiliser son épée, mais cela risquait de faire du bruit. Tant pis, de toute façon, si le Roy ou la marquise marchaient sur ladite confiserie en descendant du lit, ce serait la catastrophe ! Il souleva délicatement l'arme logée dans son fourreau et la dirigea vers l'objet compromettant ; tout se passait bien, lorsque l'extrémité heurta le bord du lit et vint cogner contre le sol en produisant un petit son métallique. Pétrifié, Lauzun ne bougeait plus et retenait sa respiration. Restait à espérer qu'au-dessus on avait assez de coeur à l'ouvrage pour n'avoir rien remarqué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Ven 12 Fév - 1:28

* Ne pas connaître Esope relevait de la simple ignorance des choses de la littérature... et au XVIIe siècle, c'était un peu mal perçu surtout pour un Noble. Mais Lauzun était un rebel pour quasiment tout, alors il n'aurait étonné personne, et certainement pas la marquise, s'il lui avait dit qu'il n'avait jamais entendu parler de cette histoire.
Athénaïs sourait, toute contente et touchée par la nouvelle phrase remplie d'Amour de Sa Majesté. Décidément, ce soir-là, il avait de l'inspiration! *


-Oh, mais en plus de régner sur la France et sur mon coeur, vous êtes également le roi des poète ce soir! dit-elle d'une voix amusée.

* La marquise n'entendit pas le rire étouffé de Lauzun, trop occupée à embêter à son tour Louis, à le mordiller dans le cou et essayer de le tenir. Mais trouvant l'affaire un peu trop facile, elle comprit qu'il se laissait faire, se contentant de râler pour manifester son mécontentement. Elle relâcha son étrainte, et le regarda en souriant.*

-Si je suis cruelle, c'est que vous l'avez mérité! Mais quelle serait ma punition?

* Elle se mit à rire avec lui. Ces moments étaient très agréables, ils étaient détendus tous les deux, ne pensaient plus à leurs soucis de la journée. La seule chose qu'ils avaient en tête tous deux étaient de passer un bon moment avec l'autre, l'amuser, le faire sourire ou lui procurer du plaisir.
Soudain, Athénaïs crut entendre quelque chose, un son métallique. En réalité il s'agissait de la pointe de l'épée de Lauzun qui avait touché le sol, mais la marquise ignorait la provenance de ce son. Elle ouvrit de grands yeux surpris et regarda Louis d'un air un peu apeuré. Elle lui mit une main sur la bouche pour le faire taire, elle même s'étant arrêtée brusquement de rire.*


-Han! J'ai entendu quelque chose.... dit-elle à voix basse.

* Ses yeux se mirent à bouger de gauche à droite, comme s'ils avaient pu repérer d'où provenait le son, alors qu'elle était sous le Roy, donc elle n'aurait manifestement rien pu voir de toutes façons. Son coeur se mit à battre fort, d'où pouvait bien provenir ce bruit métallique? Il convient de préciser que la marquise était légèrement superstitieuse et croyait à la magie aux choses surnaturelles, voilà pourquoi ce genre de choses inhabituelles l'effrayaient.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Ven 12 Fév - 16:00

* Louis fut heureux de constater qu’Athénaïs gardait son sourire affiché en permanence . Il adorait ce si merveilleux sourire qui avait illuminait sa vie depuis qu’il l’avait rencontré. Il est vrai que l’histoire de Esope était relativement connue de tout le monde qui avait un minimum de culture. Mais Louis fuyait les livres comme la peste. Il savait que de toute manière, personne ne le jugerait sur ce point. Il était Le Roi et personne n’avait à le juger. Qui sait, peut être qu‘Athénaïs allait lui donner le gout de la lecture.*

- Comment ça, uniquement ce soir ? Est-ce que je ne vous laisse pas des petits mots très souvent avec parfois, quelques petits poèmes de ma composition à votre égard

* Louis n’entendit pas non plus ce cher Lauzun. Quoi que ce pauvre Lauzun serait plus approprié. Il risquait de rester sous ce lit encore un bon moment. Car lorsqu’Louis et Athénaïs se retrouvaient, ils parlaient plus du beau temps qu’il faisait que des personnes de la Cour. Par conséquent, si cette chère Madame de Montespan restait silencieuse sur le sujet tant désiré, il passerait sûrement la nuit sous le lit. Louis constata que le fait qu’il se laisse faire la gênait un peu. Pourtant il l’avait laissé gagné cette fois.*

- Oh je ne sais pas encore quelle sera votre punition, mais je sais quelle sera irrévocable et sans appel.

* Il riait avec elle mais tout à coup, il se retrouva avec la main de cette dernière sur sa bouche. Le bruit que Lauzun fit avec son épée ne lui était pas parvenu aux oreilles. Il avait été léger et Louis ne l’avait même pas remarqué. Heureusement pour ce cher Lauzun d’ailleurs. Car Il risquait vraiment très gros sur ce coup-là. Il retira la main de sa bouche et la lui embrassa.*

- Mais non ne dîtes pas de bêtises. Il n’y a rien. Je vous assure que le château n’est pas hanté. Vous avez très certainement dû rêver.

* Ce fichu bruit avait plombé un peu l’ambiance, Louis savait très bien que Madame de Montespan était très superstitieuse et que ce bruit allait être un sujet de débat entre les deux amants. Mais Louis préférais reprendre les baisers et les caresses qu’il avait laissé en suspend. Il commença à lui mordiller le cou. Il avait bien l’intention de se venger et de lui laisser lui aussi sa petite marque de fabrique. Mais il changea d’avis au dernier moment et décida de lui mordiller le sein.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 33
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   Mar 16 Fév - 23:02

* Tout d'abord amusée par la remarque de Louis, Athénaïs rit avec lui. Bien sûr qu'il lui écrivait des poèmes, des chansons et lui composait de belles musiques tout spécialement pour elle, et ce uniquement destinés à leurs seules oreilles.*

-J'en conviens, je vous ai peut-être jugé un peu sévèrement, mon troubadour! lança-t-elle dans un éclat de rire.

* Une punition irrévocable et sans appel? Venant de Louis XIV, de telles menaces en auraient fait trembler plus d'un! Mais là, la belle marquise savait bien qu'elle ne risquait rien plus qu'un baiser bruyant dans l'oreille, ou d'une folie chatouilleuse de la part de son amant qui se plaisait assez à la taquiner. Elle sourit simplement aux menaces de celui qu'elle aimait.

Louis prenait la chose à la plaisanterie, mais Athénaïs quant à elle, n'était pas rassurée d'entendre des bruit métaliques dans sa chambre! D'autant qu'il avait certainement dû s'avérer dans l'Histoire que Saint-Germain ait été le théâtre de morts tragiques, alors... peut-être que des fantômes hantaient sa chambre?? Les battements de son coeur commençaient à s'emballer, mais pas par l'excitation que Louis pouvait lui inspirer, mais belle et bien par frayeur. Elle tendait l'oreille afin d'entendre si le bruit se reproduisait.*


-Ne dîtes pas de sottises, je n'entends pas de bruits qui n'existent pas!

* Elle restait d'ailleurs complètement raide aux tentatives de Louis de morsures et autres caresses. Elle lui attrapa la main et la serra un peu dans la sienne.*

-Jurez-moi que vous n'avez rien entendu?

* Elle sursauta tout de même lorsqu'il lui mordilla le sein. Décidément, il n'arrêterait jamais!*

-Aïe! Mais vous êtes fou! Je ne suis pas l'une de vos nourrices! Comptez-vous me lacérer le corps?

* Sur ce, elle décida à son tour de se venger, et lui infligea le même supplice, même si les tétons des hommes étaient certainement moins sensibles que ceux des femmes.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous le lit de la Marquise... une fois de plus !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» La diaspora veut retourner en Haïti sous condition
» Obama fait campagne sous la pluie alors que McCain annule...
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Un temple sous terre [PV Kusari]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Affaire des Poisons :: Autres châteaux :: Saint-Germain :: Les appartements-
Sauter vers: