L'Affaire des Poisons

1670, entre Messes Noires et sombres complots, pénétrez la plus effroyable affaire de tous les temps !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Ninon de l'Enclos
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 27
Localisation : Au pays enneigé

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Sam 9 Jan - 14:16

Eh bien quelle histoire cette préparation pour la soirée à Saint-Germain... Deux heures! Il avait fallu deux heures à Ninon pour se préparer !!
Elle commençait vraiment à se demander si elle ne devrait pas changer de camériste, ou alors si elle n'était pas trop exigeante... Non bien sur que non rien n'est trop beau quand on veut briller en société, cette pauvre fille de la campagne devrait le savoir !
Forte de ses réflexions ne s'aperçut pas que sa voiture venait de franchir les grilles de Saint-Germain. Ce fut seulement quand Charles, son laquais vint lui ouvrir la portière qu'elle sortit de ses pensées :


- Madame, vous voilà arrivé.

Ninon sursauta.

- Oh, fort bien Charles.

Le dit Charles présenta son bras pour que Ninon puisse aisément sortir de la voiture. Sa belle robe blanche et noire serties de perles était certes fort belle - comme dit précédemment - mais également assez encombrante. Ne lésinant pas sur le m'as-tu-vu Ninon avait fait légèrement rallongé les arceaux sous sa robe.

Laissant sa voiture allait se ranger, Ninon se dirigea vers l'entrée du bâtiment qu'un laquais ouvrit aussitôt non sans un regard admiratif , dérivant un peu vers le décolleté de la robe qu'elle avait aussi légèrement échancré un peu plus que la normale.
Rentrant dans le salon, elle marqua une pause de cinq secondes histoire de bien montrer QUI venait d'arriver.
Saluant par une petite pique le courtisan le courtisan qui venait l'inviter à danser, Ninon déclina son invitation et alla s'installer sur un des canapés longeant la piste. S'éventant lentement, Ninon écoutait d'une oreille peu attentive le courtisan l'ayant suivi jusque là pour lui faire la cour. Quel ennui !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clemichous-life.skyblog.com
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Lun 11 Jan - 1:37

* Le Comte de Lauzun avait donc rejoint les soeurs Mortemart qui s'étaient retrouvées près de la porte-fenêtre pour discuter. Lorsque celui-ci évoqua "les importuns qui cherchent à se donner de l'importance", la marquise ne put réprimer un petit sourire et un regard complice vers sa soeur ainée. En effet, Lauzun, bien qu'elle reconnaisse ses "qualités" de parfait courtisan, était pour Athénaïs un simple opportuniste qui n'attendait que de profiter de la faiblesse des autres pour les écraser. Il suivait d'ailleurs le Roy tel les petites chiens de la Reine avec leur maitresse. Oui, Lauzin exaspérait bien souvent la favorite, d'autant qu'il était cousin de son mari. *

-Vous êtes tout pardonné Monsieur de Lauzun... Nous vous remercions pour votre compliment. Il est effectivement très plaisant de retrouver Saint-Germain et de quitter la froideur de Versailles pour l'hiver.

* La belle marquise jeta un oeil à nouveau vers Philippe d'Orléans et le Chevalier de Lorraine, sourit en leur direction, puis reporta son attention sur son nouvel interlocuteur.*

-Vous ai-je déjà présenté ma soeur? La marquise de Thianges...

*Puis, son regard fut attiré par un mouvement provenant de la porte. Une nouvelle personne avait fait son entrée, ce n'était autre que Ninon de l'Enclos. Ninon et Athénaïs s'étaient croisées par le passé dans des salons, d'ailleurs elles s'étaient parlé pour la première fois dans le salon de Scarron, où leur amie commune, Françoise d'Aubigné, les avait présentées. Athénaïs fut fort surprise de voir Ninon à la Cour, car le Roy ne l'appréciait que peu, bien que ne l'ayant jamais rencontrée, à cause de ses moeurs et probablement du fait qu'elle fut fort instruite et redoutablement intelligente et bavarde. Mais la marquise fut bien heureuse de la revoir et de constater qu'elle se portait au mieux. Elle espérait qu'elle viendrait la saluer, et la regarda dans le but qu'elle la voie. Sans quitter Ninon du regard, Athénaïs se pencha vers Gabrielle et chuchotta à son oreille, dissimulant sa bouche derrière son éventail.*

-Gabrielle, voyez-vous cette femme? Il s'agit de Ninon de L'Enclos...

* Puis elle reprit une posture normale et regarda le Comte de Lauzun. Elle s'attendait à ce qu'il lui demande quelque chose, car il n'était jamais si sympathique avec elle gratuitement, aussi l'invitait-elle du regard à en venir aux faits.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 42
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Lun 11 Jan - 16:48

Lauzun aimait à se trouver en compagnie de la marquise, autant par vanité que pour se mesurer à elle, adversaire à sa taille maîtrisant avec une habileté délicate toutes les subtilités de l'intrigue. S'il avait dû être femme, il aurait au fond sans doute apprécié d'être Françoise Athénaïs... Il avait volontairement parlé des importuns, et le regard que la marquise avait adressé à sa soeur montrait qu'elle avait parfaitement saisi l'allusion. C'était devenu entre eux un jeu complexe d'apparences, de sous-entendus ; qui agacerait l'autre, le pousserait dans ses retranchements. Mais aussi parfois simplement le plaisir de faire un bon mot pour se souvenir que l'on était les meilleurs ennemis du monde. Mme de Montespan ne désespérait pas d'obtenir du Roy la chute de Lauzun, il en avait parfaitement conscience ; les Mortemart passaient d'ailleurs pour avoir la rancune tenace.

- Et nous échapperons pour un temps à ce désagrément des travaux incessants, madame. En cela la froideur nous est clémente.

Tout en conversant, Lauzun ne perdait pas une miette de ce qui se passait dans la salle. Lorsqu'il vit le geste de Monsieur envers son favori, le comte ne put réprimer un petit rire moqueur à l'égard de son cousin Guiche, qui était rageusement parti dans un salon voisin. Antonin adressa au chevalier de Lorraine un sourire amusé ; il irait plus tard le saluer, afin de montrer aux yeux de tous qu'il abandonnait Grammont à son triste sort. Il revint à la conversation lorsque la marquise évoqua sa soeur.


- Comment ne connaîtrais-je madame votre soeur, ma chère ? Mais il est vrai qu'il ne me souvient pas avoir eu l'occasion de me trouver en votre charmante compagnie toutes deux réunies, dit-il en s'inclinant devant Mme de Thianges. Les dames parisiennes, si bien nées soient-elles, n'égalent en rien la grâce des Mortemart.

C'est alors que Ninon de L'Enclos fit son entrée. Comme tout un chacun, Lauzun se montra fort surpris de sa présence à la Cour. Si brillante soit-elle, il était audacieux de l'y avoir conviée - qui, du reste, avait bien pu avoir cette audace ? Voilà une affaire qui éveillait la curiosité de Lauzun, et promettait d'entretenir les conversations durant quelques semaines. Ninon... Elle évoquait pour le comte les années de jeunesse, lorsque les salons libertins brillaient de mille feux et que des esprits aussi impertinents que talentueux y exprimaient un art qui lui faisait sentir cruellement combien il aurait être dû plus assidu à l'étude... Ninon demeurait toujours telle qu'il l'avait rencontrée pour la première fois, jeune marquis de Puyguilhem décidé à prendre son envol bien au-dessus de la condition qui était alors la sienne ; elle était tout bonnement radieuse. Ninon de L'Enclos était sans doute l'une des rares femmes à l'impressionner véritablement ; il redoutait souvent l'habileté de la marquise, mais toujours l'esprit de Ninon... Il fut tiré de ses pensées en réalisant que la marquise avait les yeux sur lui et attendait qu'il poursuive la conversation.

- Avez-vous vu ce que je vois, mesdames ? Ninon de L'Enclos à St-Germain ? Nombre d'entre nous reconnaissent ses qualités, et il n'est nulle personne de qualité qui ne la connaisse par les salons parisiens... Mais ici, Sa Majesté ne va-t-elle pas s'attirer les foudres des dévots ?

Il sourit en voyant d'ailleurs certaines dévotes se détourner avec une horreur outrancière. Il songea tout à coup qu'il n'avait point vu Mademoiselle. Elle ne pouvait bouder trop longtemps son royal cousin à cause de leur "affaire". C'était du reste l'occasion de tendre à la marquise une perche parsemée de piquant comme la tige d'une rose.

- Je n'ai point vu Mademoiselle, chère amie. J'ose espérer qu'elle n'est point souffrante. Mauvais ami que je suis, je ferais bien de m'en enquérir. Permettez que je prenne provisoirement congé, mesdames. Ah ! , ajouta-t-il avant de tourner les talons en un geste étudié. Lorsque vous aurez un moment à me consacrer, madame, il faudra que je vous entretienne de quelque affaire qui vous devrait plaire, une trouvaille que j'ai faite à votre intention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Gabrielle de Thianges
Courtisan de salon
Courtisan de salon
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Lun 11 Jan - 21:43

HJ : avant de vous répondre avec 3 ans de retard, je tiens à appeler au bal LES VIVONNE ! Louise fait décor quelque part et notre frère s'est enfui comme un voleur, sans dire au revoir, bouuuuuuuuh !

La marquise ne manqua pas l'arrivée de Lauzun qui, comme à son habitude, fut bien remarquée, même sans qu'il ne fasse un petit tour afin de se faire remarquer. Elle n'avait rien contre lui, sans forcément l'apprécier outre mesure. Disons que ce Monsieur de Lauzun l'intriguait autant qu'elle pouvait s'en méfier. Aussi, répondit-elle à Athénaîs par ce même regard complice et ce sourire amusé, qui signifiaient beaucoup et suffisaient à se comprendre. Elle détailla discrètement le comte de la tête aux pieds en reconnaissant qu'il était élégant. Lorsqu'Athénaïs les présenta, Gabrielle répondit par une révérence et lui souria.

-Bonsoir Monsieur de Lauzun, vous êtes un incorrigible flatteur ! Cependant, je vous remercie de ce compliment ... que j'accepte non sans plaisir !

Gabrielle vit l'entrée de Ninon et en fût tout aussis surprise. Bien que n'ayant pas côtoyé celle-ci aussi longtemps qu'Athénaïs, Gabrielle connaissait la réputation et la qualité de l'esprit de Ninon. Même si sa parole pouvait être tranchante, Gabrielle appréciait cette femme, elle l'admirait presque d'avoir conquéri la liberté à laquelle toutes aspiraient sans oser la prendre !

-Au diable les dévôts M. de Lauzun, ce soir est fête ! Néanmoins, je vous l'accorde, la présence de Ninon est surprenante ...

Puis, elle guetta la réaction du Roy à cette apparition ... tout en glissant discrètement à sa soeur, dissimulée derrière son éventail :

-Ninon était-elle conviée ? Le Roy s'y attendait-il ?

Lauzun était en train de s'éclipser habilement. Gabrielle lui adressa lors une nouvelle révérence pour saluer sa pirouette.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 42
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mar 12 Jan - 18:54

Lorsque Mme de Thianges avait parlé des dévots, Lauzun lui avait répondu avec malice que dans sa bouche le mot de "diable" prenait une troublante tournure... S'étant éclipsé pour se mettre à la recherche de Mademoiselle, il vit enfin la cousine du Roy faire son entrée et se porta à sa rencontre. Décidément, ils étaient faits pour s'entendre, puisque tous deux arrivaient en retard !

- Tout le plaisir est pour moi, ma chère, dit-il en s'inclinant. Justement je m'inquiétais de ne point vous avoir encore vue. Tous les divertissements me réjouissent, madame, mais aucun ne saurait être égal au bonheur de goûter votre compagnie. Et la dame qui se trouve à l'origine du soin que j'ai apporté à ma personne n'est autre que la dame de mon coeur, très chère : vous, bien entendu.

Il lui offrit son bras et la suivit en direction de Monsieur, car il n'avait pas manqué de noter l'intention de sa bien-aimée. Elle portait une robe somptueuse qui avait dû coûter une petite fortune ; si Mademoiselle n'avait été aussi immensément riche, le comte s'en serait trouvé inquiet pour l'état de leurs finances - car la Grande Mademoiselle était en quelque sorte la cassette vivante de Lauzun. Pour l'heure, il s'en trouvait fort aise ; tous deux brillaient de mille feux, et cela flattait cette vanité dont il ne pouvait se départir.

- M'amie, lui glissa-t-il à l'oreille. Il me semble que nous allons avoir matière à nous divertir, ce soir. Monsieur, dont la mise paraît étonnament sage et auquel Sa Majesté entend imposer ce jourd'hui la présence de la future Madame, n'a pu s'empêcher de se donner en spectacle avec son chevalier de Lorraine : voilà qui devrait agacer votre royal cousin, même s'il se montre fort indulgent envers son frère... Et mon cousin Guiche, qui est de la fête, n'a su dissimuler sa rage, vous avez manqué cela, c'était fort amusant ! Mais il y a mieux : Ninon de L'Enclos s'est hasardée à paraître ici. Nul ne sait qui l'a conviée, mais voilà qui promet quelque événement ; entre la pudibonderie des dévots de la Cour et l'esprit incisif de ladite Ninon, je gage que nous assisterons au moins à un joyeux incident.

Il lança à Mademoiselle un regard complice, car il savait qu'elle appréciait autant que lui de railler les travers de la Cour. Passant devant des personnes dont il savait qu'elles voyaient d'un fort mauvais oeil leur relation, il baisa avec délicatesse la main de la duchesse avant de les saluer d'un simple geste de la tête, arborant un sourire moqueur. Mme de Sévigné aurait là matière à noter dans ses persifflages...

- Par contre, très chère, lui murmura-t-il, de grâce évitez de montrer au Roy votre mécontentement face aux obstacles qu'il met dans nos affaires. Ce serait faire le jeu de ceux qui intriguent contre nous. Je vous en conjure, montrons-nous aussi habiles que nos adversaires. Sans pouvoir jamais l'avouer, Louis apprécie en vous comme en moi, ou même en Monsieur, l'extravagance qui nous vaut son indulgence. Pourtant, ceux qui veulent nous nuire parviennent quelquefois à contourner cette indulgence naturelle : j'ai goûté à l'hospitalité de la Bastille, et Monsieur a vu ses favoris exilés... Ils poursuivent sans relâche leur oeuvre de sape, et il nous faut faire montre d'ingéniosité. Jouons donc le rôle que l'on attend de nous sur cette scène qu'est la Cour : soyons extravagants avec brio et distinction, c'est notre meilleur atout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mar 12 Jan - 21:55

* Athénaïs regarda le Comte de Lauzun s'éloigner, et en comprit la cause lorsque la Grande Mademoiselle, son amie, fit son apparition. Elle sourit, car elle appréciait fort Anne-Marie-Louise, qu'elle connaissait depuis de nombreuses années déjà. Elles étaient d'ailleurs toutes deux rattachéees à la maison de la Reine et se cotoyaient quasiment tous les jours.
La marquise reporta bien vite son attention sur la soeur ainée Gabrielle qui lui demandait s'il était prévu que Ninon de L'Enclos ne soit là. A la vérité, Athénaïs n'en avait fichtrement aucune idée, mais il lui sembla que si invitation avait été donné à cette femme de lettres et de luxure, elle en aurait été informée. Elle se contente de hausser très légèrement les épaules et de regarder Gabrielle en lui répondant d'une voix basse. *


-Il ne me semble pas qu'elle ait été invitée. Peut-être qu'un de ses amis présent à la Cour l'a prévenue et qu'elle s'est invitée elle-même. Mais je pense que Sa Majesté a bien d'autres chats à fouetter ces temps-ci...

* Elle tenta de trouver du regard le dit Roy, qui avait disparu dans la foule. Elle se demanda s'il s'était éclispé ou s'il était tout simplement en train d'observer sa Cour. Elle le trouva finalement près des musiciens. Elle ne put réprimer un sourire. Puis, Athénaïs regarda à nouveau Lauzun qui semblait en grande discussion avec la Duchesse de Montpensier. Elle se pencha vers sa soeur sans pour autant les quitter du regards. *

-De quoi parlent-ils, selon vous?

* Leur frère Vivonne avait lui aussi disparu dans la foule. Soit il était occupé à charmer une petite courtisane, soit il s'affairait à retrouver son épouse. Sans doute le reverraient-elle un peu plus tard. Athénaïs brûlait tout de même de curiosité concernant la présence de Ninon, aussi décida-t-elle de lui faire signe aussitôt que celle-ci aurait posé son regard sur elle, afin de l'inviter à discuter avec elle et Gabrielle. La dame de l'enclos aurait sans doute beaucoup de choses intéressantes à leur dire, comme toujours en ses salons. La marquise murmura à l'attention de sa soeur:*

-AH j'aimerais bien qu'elle nous dise qui l'a invitée...

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninon de l'Enclos
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 27
Localisation : Au pays enneigé

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mar 12 Jan - 22:12

Ninon sut que son entrée avait fait son petit effet quand elle sentit de nombreux regards se tourner vers elle. Et pas seulement les gentilshommes, ces dames aussi... Toutes les dévotes de la cour et autres commères ! Eh bien quoi ? On avait plus le droit de venir s'amuser ?
Certes, elle n'avait guère était invitée, Françoise d'Aubigné, son amie, lui en avait vaguement parlé mais grâce à ses "sources" elle avait tout su de cette soirée, notamment qu'"on" avait guère envie de l'y voir ! Qu'à cela ne tienne, puisqu'on ne voulait pas la voir on l'y verrait quand même !

Tout en s'éventant rapidement, pour signifier à celui qui l'importuné qu'elle désirait être seule, Ninon observa la salle... Par là, Mme de Montespan et sa sœur Mme de Thianges, par ici M. de Lauzun et la Grande Mademoiselle, pas de trace de Sa Majesté... Tant mieux, elle devrait pouvoir profiter de la soirée encore un peu!

Exaspérée par son compagnon, Ninon lui mit une tape sur la main et lui jeta un regard menaçant qui le fit aussitôt fuir... Quel couard!
Ne voulant pas rester avec des gens si peu intéressant, Ninon se leva gracieusement et s'aperçut que les sœurs Mortemart la regardait. Sautant sur l'occasion elle se dirigea vers elles :


- Bien le bonsoir mesdames, je suis forte aise de vous trouver ici ce soir. Mme de Montepan, salua-t-elle en penchant la tête, après tout elle parlait à la favorite, Mme de Thianges, salua-t-elle également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clemichous-life.skyblog.com
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mar 12 Jan - 22:39

* Louis étaient en train de parler avec Lully. Il lui donnait ses exigences et les morceaux qu'il souhaitait pour la suite de la soirée. Il s'apprêtait à revenir vers Madame de Montespan , afin de lui demander d'ouvrir la prochaine danse avec lui, lorsque son regard s'arrêta sur une femme que Louis n'avait jamais vu réellement. Il l'avait vu par portait mais ne lui avait jamais adressait la parole pour la bonne et unique raison qu'il ne l'avait jamais souhaité. Au début, il se demandait si il n'était pas en train de rêver. Mais non pourtant pas, il s'agissait bien là de Ninon de l'Enclos. Louis avait beaucoup entendu parler d'elle, elle tenait Salon à Paris. Elle avait énormément d'Esprit et Louis l'appréciait tout particulièrement. Mais elle avait des amants en surnombres et il n'appréciait pas du tout cette vie de débauchée qu'elle avait. Il la suivit des yeux voyant que tout le monde la regardait et parlait à vois basse. Louis n'avait nullement l'intention de l'éviter. Elle ne l'avait pas encore vu pour le moment. Mais il ne put s'empêchait de se demander ce qu'elle faisait là. Il connaissait absolument toutes les personnes qu'il avait invitée dans cette soirée et Ninon n'en faisait pas partie. Il la trouvait vraiment gonflée de venir s'inviter de cette manière à une soirée dont elle n'était même pas invitée. Il alla voir Madame de Montespan et les autres personnes qui parlaient avec elle. Il voulait lui parler à part. Il savait que Athénaïs lui avait déjà parler quelques fois, et il avait bien l'intention de savoir de quoi il en retournait. *

- Ma chère Athénaïs, puis je vous parlez un instant je vous prie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Ninon de l'Enclos
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 27
Localisation : Au pays enneigé

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mar 12 Jan - 22:49

Ninon fut un instant décontenancée quand Sa Majesté arriva... Elle le croyait dans une quelconque salle de jeu en train de ruiner quelques courtisans malchanceux qui n'osaient pas déplaire au Roy.
Plongeant dans une profonde révérence quand il s'adressa à la Favorite, l'ignorant aussi bien elle que Mme de Thianges. Soulagée d'un côté mais un peu vexée d'un autre, Ninon attendit que Mme de Montespan s'éloigne avec le Roy pour se relever. Certes, le Roy appréciait ses talents d'oratrice mais ce n'était guère le moment de lui rappeler qu'elle venait de s'inviter à une soirée qu'Il organisait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clemichous-life.skyblog.com
Gabrielle de Thianges
Courtisan de salon
Courtisan de salon
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mer 13 Jan - 1:15

Hj : dsl, réponse rapide car j'ai vu que àa bougeait par ici !

Gabrielle restait près de sa sœur et ne manquait rien au tableau fort intéressant qui se peignait à présent. Lauzun et la Grande Mademoiselle s’affairaient d’un côté en mots doux et/ou commérages et de l’autre, Ninon se faisait importuner par un de ces galants sans doute informé de la réputation de la Dame de L’enclos. Vivonne et le Roy se perdaient dans la foule et les courtisans autour ne semblaient guère prêter attention aux messes-basses qu’elles s’échangeaient et tant mieux ! Néanmoins, elle prit ses précautions et répondit discrètement à sa sœur :

-Peut-être mais il risque de trouver son invitation un peu déplacée … Son amie Françoise lui en aurait-elle touché deux mots ?

Elle n’avait pas quitté des yeux Ninon, aussi ne comprit-elle pas tout de suite qui était visé par la question.

-De qui parlez-vous dont ? *Voyant Lauzun roucouler sous leur nez* Ah oui, oh eh bien, serait-il en train de ne lui faire quelque compliment intéressé pour assurer ses revenus, ses privilèges et surtout, les sentiments de la Grande Mademoiselle ?

Gabrielle n’était plus au service de la Reine, aussi n’avait-elle eu que quelques rares contacts avec celle-ci. Etant de la famille royale, Gabrielle lui devait le respect et les honneurs dus à son rang mais cela n’allait jamais plus loin. Ninon s’approchant d’elles, elle lui chuchota :

-Patience, ma chère, patience, la réponse ne devrait pas tarder … Puis, plus haut, elle salua Ninon :
-Bien le bonsoir, Mme de L’enclos !

Elle aurait voulu introduire subtilement le sujet sur l’invitation mystérieuse mais le Roy s’approcha rapidement, sorti de nulle part, aussi plongea-t-elle dans une profonde révérence et attendit qu’il ne s’éloigne avec Athénaïs. Un peu stupéfaite, elle se reprit bien vite pour dissiper le malaise et s’adressa à Ninon avec son enthousiasme naturel :

-Eh bien Madame, vous nous avez joué là une belle surprise ! Et pour être tout à fait honnête, je suis plutôt contente de vous voir ici

En effet, Ninon était une femme d’esprit et de liberté, ce que Gabrielle appréciait. Elle ne l’avait pas revu depuis longtemps et espérait qu’elles pourraient tout de même faire un brin de causette malgré la foule, les regards et les indiscrets !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mer 13 Jan - 11:32

HJ: Ninon fais attention, c'est 10 lignes minimum par RP, tu peux en faire 8 si tu te rattrapes au post suivant...

* Athénaïs acquiesça avec un grand sourire à la phrase de sa soeur en voyant cette chère Ninon approcher. Avant qu'elle ne soit devant elles, elle susurra entre ses dents, non sans amusement. *

-Son amie Françoise, alias ma gouvernante? Il est possible que je lui en ai parlé...

* Puis enfin Ninon arriva à leur niveau, et Athénaïs lui rendit son salut. *

-Cher Ninon, bien le bonsoir. Vous êtes resplendissantes. Voilà fort longtemps que nous ne nous sommes vues...

* Elle ne put aller plus loin dans la conversation puisque Sa Majesté vint lui demander audiance. Athénaïs fit un mouvement de tête pour saluer l'arriver du Roy dans leur "cercle" et hocha la tête.*

-Votre Majesté...

* Un peu déçue de ne toujours pas savoir qui avait invité Ninon, la marquise prit le bras du Roy et s'éloigna avec lui. Elle le regarda avec un petit sourire.*

-Eh bien, mon ami, tout va bien? s'inquiéta-t-elle.

* Il était rare que le Roy vienne interrompre une discussion pour lui demander de le rejoindre, sauf si la situation était grave et nécessitait une discussion immédiate. Là tout allait pour le mieux, la soirée battait son plein, tous les courtisans étaient là... Ah, sans doute Louis avait-il vu Ninon, puisqu'elle venait de rejoindre Gabrielle et Athénaïs, mais était-ce réellement pour cela qu'il souhaite la voir seule? Elle le saurait sans doute bien vite, mais pour l'instant, elle se posait la question. Il aurait peut-être été plus judicieux, dans ce cas, qu'il attende qu'elle ait pu discuter un peu plus avec la dame afin d'en savoir d'avantage sur les raisons de sa présence ici... Et puis, elle ne faisait aucun mal.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninon de l'Enclos
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 27
Localisation : Au pays enneigé

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mer 13 Jan - 14:49

HJ: oups... Mes plates excuses, j'avais oublié que c'était 10 lignes minimum! Razz

Décidément Ninon se demandait vraiment pourquoi le Roy avait attiré Athénais à part... Elle riait des commères mais elle n'en était pas loin... Certes avec plus de classe et de grâce! Après tout si son salon parisien réunissait autant de monde ce n'était pas pour compter les fleurs du parc de son château ! Les commérages, notamment sur tout ce qui touchait au Roy et à la famille royale passionnait le tout Paris! Et c'était extrêmement compréhensible, après tout si on ne parlait pas d'eux de quoi parlerait-on ? Il se passe toujours quelque chose chez les grands...

Ninon se releva de sa révérence et recommença à s'éventer, elle souffrait de bouffées de chaleur, il serait peut-être raisonnable qu'elle aille consulter un rebouteux!
Souriant à Mme de Thianges qui demeurait sa seule compagne, elle répondit avec le même enthousiasme que sa compagne, qu'elle venait de lui communiquer :


"Vous m'en voyez ravie très chère, je suis également en joie de vous revoir. C'était il y a assez longtemps si je ne me trompe pas, notre dernière rencontre ? "


Éludant volontairement la première question de Mme de Thianges, après tout Ninon de l'Enclos ne serait pas Ninon de l'Enclos sans mystère!

"Que croyez vous que Sa Majesté ait à dire à votre soeur ? Serait-ce un secret d'état ? ajouta-t-elle en riant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clemichous-life.skyblog.com
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 42
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mer 13 Jan - 16:56

Lauzun pavanait de bonheur au bras de sa princière maîtresse, assuré qu'il se sentait de son affection indéfectible.

- La future Madame ? Pour l'heure, elle n'est rien, et je vous avoue que je n'ai point eu le souci d'observer sa réaction. Probablement s'est-elle montrée résignée ; en pareille circonstance, une véritable princesse se doit de se montrer imperturbable : je ne sais si elle fut à la hauteur du rang qu'elle s'apprête à occuper. Je doute d'ailleurs qu'elle parvienne jamais à égaler le chevalier... Quant à le surpasser, il y faudrait un miracle !

Il lâcha ce petit rire des moments où il prenait plaisir à lancer des piques. Tout à sa parade, il n'en gardait pas moins un oeil attentif à tout ce qui se passait autour d'eux. Il fallait savoir saisir au bond tout événement, telle était la règle impitoyable de la vie de Cour. Ninon de L'Enclos s'était approchée des soeurs Mortemart, ce qui n'avait rien de surprenant puisqu'elles se connaissaient par les salons parisiens ; mais cela pouvait être fâcheux pour la favorite, et l'entraîner dans un faux pas qui réjouirait les langues acérées, dont bien entendu celle de Lauzun lui-même.

- Oh, impulsif je le suis moi aussi, madame, chuchota-t-il tandis qu'ils approchaient enfin de Monsieur. C'est l'un de nos points communs, et non des moindres : nous ne savons faire à moitié, mon amie, laissant cela aux médiocres... Je ne saurais exiger de vous quelconque promesse, très chère : j'ai foi en vous, aveuglément. Le sang coulant dans vos charmantes veines ne peut faillir à la grandeur qui est la sienne. Et oubliez, m'amie, cet insignifiant épisode de ma Bastille ; je préfère associer à la vieille forteresse votre image de Minerve triomphante trônant sur la porte St-Antoine et faisant donner du canon...

Cette allusion aux événements de la Fronde n'était pas anodine, mais elle eût été risquée si quelque oreille indiscrète était venue à l'entendre. Toutefois, Lauzun savait pertinemment que c'était là l'un des hauts faits de Mademoiselle, tout comme le sien avait été de briser son épée devant le Roy...

- Nous rongeons tous deux notre frein, ma tendre amie. Mais voyez comme nos adversaires courbent docilement l'échine à votre passage. Les plus médisants eux-mêmes n'osent affronter l'éclat de votre grandeur. Pour parvenir à nos fins, il faut séduire Sa Majesté avant toute chose, quoi qu'il vous en coûte. Et avouons que votre cousin, bien que contrariant vos projets, vous tient en grande affection et se montre volontiers indulgent. Tout ici n'est que jeu d'apparences, et le Roy lui-même n'y échappe point, vous le savez bien. Il nous faut donc composer nous aussi. Et pour gagner le coeur du Roy à notre cause, il n'est rien de plus pertinent que de caresser sa favorite du moment dans le sens du poil... Et si cela ne suffit, une bonne âme saura se charger de placer sur la route royale quelque joli minois qui fera pâlir l'astre qui se tient pour l'heure aux côtés du soleil... Nous aurons l'occasion de reparler de tout cela dans le privé. Pour le moment, contentons-nous de mettre à exécution votre excellente idée : allons saluer Monsieur avant que de saluer Sa Majesté...

Ils allaient arriver à la hauteur de Monsieur, quand le petit incident attendu eut lieu et provoqua un murmure dans l'assistance, semant des rires étouffés derrière les éventails et les dentelles. Le Roy venait de faire irruption auprès de Mme de Montespan que Ninon était en train de saluer, et d'entraîner la marquise à l'écart. Toute la Cour était suspendue à ce qui s'annonçait comme l'un des épisodes les plus savoureux de cette soirée.

- Mais regardez, ma chère !, sussura-t-il à la duchesse non sans contentement. Votre cousin fond sur la marquise et la mande à l'écart ! Mme de Montespan va-t-elle essuyer la colère royale pour avoir convié Melle de L'Enclos ? Notre sulfureuse Muse a semble-t-il compromis sans le vouloir cette pauvre marquise en la venant saluer en premier et de façon si ostensible ; voilà ce que c'est quand on ignore les usages de la Cour ! Par chance, elle ne s'est point hasardée vers nous ! Goûtons cet instant, m'amie, tout en nous hâtant d'aller faire nos amitiés à Monsieur. Ensuite, le Roy sera à point pour que nous lui apportions un peu de légèreté après la contrariété. Voilà qui est excellent pour nos affaires !

Et il se remit à rire de façon à peine voilée, espérant que la marquise apercevrait ce message du courtisan le plus facétieux... Rien ne le divertissait plus que leurs petites rivalités. Et il jubilait, bien entendu, chaque fois que la marquise trébuchait : c'était de bonne guerre, puisqu'elle oeuvrait contre lui au-delà des apparences...


Dernière édition par Lauzun le Mer 13 Jan - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Gabrielle de Thianges
Courtisan de salon
Courtisan de salon
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mer 13 Jan - 17:46

Gabrielle se réjouit de l’enthousiasme de Ninon, tentant de ne pas prêter attention aux murmures qui parcouraient l’assemblée à ce moment-là et particulièrement les moqueries non dissimulées de Lauzun. Ce dernier ne manquait pas d’air mais c’était de bonne guerre, sa soeur et lui se piquaient tant qu’ils pouvaient. Aussi, ne manquerait-elle pas de le piquer de s’être ainsi ouvertement moqué d’elle en plein bal !

-Oh oui, trop de temps à mon goût ! Venir à vos salons était plus qu'un plaisir, quoiqu’en disent et pensent les mauvaises langues A ce moment-là, elle glissa sur un ton assez sévère à Ninon :

-Qui se délient en ce moment même … Regardez-les se délecter de votre venue et de l’irruption du Roy dans notre cercle ! La Cour m’insupporte énormément certains jours … Tous sont à mettre dans le même panier de crabes !

La marquise s’éventa pour tenter de calmer la colère qui grondait en elle.

-Sa Majesté choisirait le pire endroit qu’il soit pour divulguer un secret d’état à ma cadette ! répondit-elle en riant. Tous attendent de la voir chuter … Mais, foi de Mortemart, elle ne tombera pas aussi facilement qu’ils ne l’espèrent !

Elle pouvait parler sans retenue à Ninon qui savait bien les méfaits des commérages et complots, méfaits qu’elle avait personnellement essuyés … Elle commenta la scène qui se jouait sous ses yeux en ses termes :

-Voyez-les, ils sont encore apeurés par les empoisonnements qui se multiplient mais ne manquent aucun divertissement … ni de curiosité et d’envie à l’égard de la position de certaines personnes !

Se retournant vers Ninon :

-Mais, vous savez certainement ce que c’est … Vous avez raison de tenir salon à Paris et d’y moquer les « grands » de ce monde, ajouta-t-elle en ricanant …

Gabrielle ne se laissait pas aller si souvent à de mauvaises pensées mais les voir se délecter ainsi de ce qu’ils croyaient être la mauvaise fortune de sa sœur l’agaçait à un point inimaginable

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Jeu 14 Jan - 21:39

* En effet, il était très rare que Louis parle à Athénaïs en privé lorsqu'ils étaient en public. La réaction qu'elle eut ne l'étonna pas du tout. Mais il avait vraiment besoin de savoir comment cette coureuse de jupons invétérée avait atterri à Saint-Germain. Il savait très bien que sa chère Favorite n'avait pas les oreilles dans sa poche, et que par conséquent elle pourrait très certainement lui donner la réponse qu'il attendait. Il n'aimait pas les regards qui se tournaient vers lui. Il était quand même logique que les Courtisans s'interrogent sur ce qui se passait entre le Roy et Madame de Montespan. Il lui prit doucement la main et l'emmena un peu plus loin, foudroyant les personnes qui essayaient néanmoins de tendre discrètement l'oreille. Ils partirent assez rapidement , ne voulant pas s'attirer les foudres du Roy. Louis attendit que tout le monde soit partit *

- Je souhaiterais savoir comment cette Ninon de l'Enclos a fait pour s'inviter à cette réception qui est privée, et dans laquelle je n'invite que les personnes que je privilégie.

* Il gardait un ton relativement calme, mais intérieurement il était en colère. On n'entre pas chez le Roy comme dans un moulin. Il attendait qu'elle lui réponde, voyant très bien qu'un sentiment de soulagement avait envahi sa Favorite. Il lui caressa le dos de sa main en lui souriant. Il avait quand même bien envie de jeter cette Ninon de l'Enclos dehors comme une mal propre. Mais elle serait encore capable d'aller raconter dans ses Salons , le très sympathique accueil qu'elle aurait rencontré la Cour. Louis s'en fichait éperdument. Il avait bien assez d'autres soucis en tête pour résoudre un problème si mineur.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Jeu 14 Jan - 22:19

* Athénaïs se retrouva avec Louis dans un coin de la salle de bal, à part, bien à l'écart des oreilles indiscrètes de la Cour. La musique d'ailleurs couvrait ce qu'ils pourraient se dire. Lorsqu'il lui dit l'objet de lla prompte entrevue qu'il avait sollicitée, un sourire presque rieur envahit la bouche de la marquise, car en effet elle était soulagée. Elle avait eu peur qu'une affaire bien plus grave ait motivé le geste du Roy de la prendre à l'écart. Elle le regarda, les yeux pétillants d'amour et le prit doucement dans ses bras, se serrant contre lui. Elle appréciait de sentir sa main dans son dos. *

-Oh mon ami, je suis bien au regret de vous dire que je n'en ai pas la moindre idée. Mais si vous voulez mon avis, je pense que sa présence ici ce soir est une bonne chose. Réfléchissez avec moi. Les courtisans, non habitués à la voir à la Cour, auront à nouveau matière à jaser, et cela leur fera oublier quelque peu les tragiques événements qui ont eu lieu à Versailles avant notre venue ici. Cela redoublera l'effet de cette fête et celui du mariage de Philippe. Ce sera comme une sorte de nouveau divertissement: Ninon de l'Enclos s'infiltre dans un bal. Voici les gros titres, et vous serez tranquille pour quelques temps, d'autant que pour l'instant, rien de tragique ne semble se tramer, la police oeuvre plus sérieusement que jamais.

* En disant cela, elle s'était serrée un peu plus contre le torse de Louis et se penchant doucement de gauche à droite et de droite à gauche, sur le rythme de la musique. Le ton et le son de sa voix se voulaient agréables, comme pour le bercer au rythme de ses mouvements. Elle finit par lui déposer un baiser sur le coin des lèvres, de manière tendre et délicate. Elle lui murmura ensuite doucement à l'oreille avec un petit sourire tendre et amoureux.*

-Vous ai-je dit que je vous aimais ce soir?

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninon de l'Enclos
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 132
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 27
Localisation : Au pays enneigé

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Ven 15 Jan - 21:25

Refermant son éventail d'un coup sec qui fit se retourner plusieurs têtes vers elle. La Cour n'était vraiment composé que de rapaces, avides de saisir toute chose pouvant mettre du piment dans leur vie. Ninon était la reine des salons parisiens, il était parfaitement hors de question qu'elle soit la cible des commérages si elle ne l'avait pas décidé elle-même!
Écoutant attentivement sa comparse du soir, la dame de l'Enclos sourit :


" Eh bien Madame, vous donnez l'impression de découvrir la Cour et ses requins !" plaisanta-t-elle

Ceci dit elle jeta un regard autour d'elle, souriant à un tel, dédaignant un autre. Elle pouvait bien s'offrir le luxe de choisir son prochain amant!
Étonnée des paroles de Mme de Thianges, elle se reconcentra sur elle :


"Madame ! Surveillez vos paroles voyons ! Ici nul n'est sur de sa position, Mlle de la Vallière n'aurait jamais deviné se retrouvé relayé au second plan avec l'arrivée de votre sœur..."

Ninon se doutait bien que ses paroles pouvait être surprenantes n'était pas dans sa nature de dire ce que les autres veulent entendre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clemichous-life.skyblog.com
Gabrielle de Thianges
Courtisan de salon
Courtisan de salon
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Sam 16 Jan - 16:52

HJ : début de la discussion de "filles" Wink
DJ :

La remarque de Ninon la fit bien évidemment sourire quand on sait que Gabrielle est une .. résidente permanente de la Cour depuis des années ? Appréciée de la famille royale, et ce d’autant plus depuis l’intronisation d’Athénaïs en favorite du Roy, les marquises jouissaient d’une position très confortable, très envieuse et de fait, très enviée. Forcément, cela n’attirait pas que des bonnes intentions !

-Disons que chaque jour les limites de l’hypocrisie et de la mauvaise foi sont franchies. Il est fort dommage que vous ne puissiez pas les observer ! dit-elle à Ninon avec une pointe de sarcasme dans la voix.

Une fois de plus, Ninon faisait preuve de sagesse et de perspicacité. Les vipères de la Cour pouvaient bien la critiquer, sa compagnie était bien plus agréable !

-Je ne le sais que trop … malheureusement … et suis fort aise d’évoluer dans l’ombre ajouta-t-elle sur un ton plus bas. Heureusement d’ailleurs, elle pouvait avoir toute sorte d’idée, y compris les plus dangereuses ! On y est bien plus libre … glissa-t-elle d’un air détaché en surveillant ce qu’il se passait du côté d’Athénaïs et de son royal amant. Pas d’éclat, tout se déroulait donc à merveille !

Gabrielle, à l’air fouineur que Ninon arborait, comprit que celle-ci cherchait une compagnie masculine afin de prolonger l’atmosphère festive du bal. Elle prit la liberté de lui demander :

-Seriez-vous en train de chercher chaussure à votre pied parmi la foule de coqs ?

Se dissimulant derrière son éventail, elle s’approcha de Ninon pour lui conter quelques commérages intéressants pour l’heure …

-Si je puis me permettre, les derniers exploits sont attribués au deux gentilshommes dans le coin là-bas, près du sofa … Les dames disent que leur tableau de chasse commence à être fourni et leur prétention à la hauteur de leur réputation

La marquise, bien que mariée et (presque) fidèle, ne s’empêchait pas de regarder certains beaux spécimens de la gente masculine. Après tout, ce n’est pas parce que l’on est régime qu’il faut se priver de regarder le menu !! Ceux-là affichaient une allure athlétique, un beau maintien, des traits fins et un très bon rang !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Dim 17 Jan - 22:52

* Une rumeur afin de penser à autres choses ? Excellente idée. Il est vrai que la Cour ne manquait pas une occasion de jaser . Ils jasaient sur tout et n'importe quoi et ça, Louis le savait bien. Il est vrai que si une rumeur partait avec Ninon de l'Enclos, elle serait traînée dans tous les salons et pendant un bon bout de temps. Il sourit à Athénaïs. Il est vrai qu'il aurait dû penser à cela bien plus tôt, mais Louis pensait toujours prioritairement à sa personne en tout premier. Il regarda sa Favorite. Il se disait sur le moment, qu'il avait une sacrée chance de l'avoir. Il regrettait quand même, qu'elle ne soit pas sa Femme, mais quand il y songeait, il se dit que c'était mieux comme ça car ils ne seraient probablement pas aussi complice qu'en ce moment. Athénaïs était une personne plus qu'importante dans la vie de Louis. Elle était toujours là quand il avait besoin d'elle. Elle était sa confidente, sa meilleure amie, son plus grand amour et la mère de ses enfants. Elle était même sa conseillère parfois sur certains sujets. Il la consultait régulièrement, car il se trouvait qu'elle était de bons conseils. Il prit le visage d'Aténaïs dans sa main et l'attira vers lui. Il l'embrassa avec tendresse. *


- Vous avez parfaitement raison. C'est une excellente idée je dois bien avouer. Non vous ne me l'avait pas dit , mais sachez que je vous aime plus que tout moi aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Dim 17 Jan - 23:06

* Athénaïs regardait Louis dans les yeux, mais sentait très bien quelques regards lointains de courtisans avides de ragots et de potins planer sur elle et sur le Roy. Sans les voir, elle savait qu'ils étaient là, ces petits curieux, toujours en train de fourrer leur nez dans ce qui ne les regardait pas. Mais pour l'instant, cela ne la dérangeait pas car tout allait pour le mieux, Louis parlait avec elle calmement, il lui souriait, la prenait dans ses bras tendrement, et pour couronner le tout, il l'embrassa. La favorite en profita pour prolonger ce baiser passionnément, en passant ses bras autour du cou de son aimé. Elle lu chuchota ensuite à l'oreille: *

-Eh bien je vous le dis: je vous aime !

* Elle espérait bien que tout le monde les aurait vus s'embrasser. Une telle occasion ne se manquait pas. Ainsi, elle pourrait une bonne fois pour toutes affirmer et imposer sa place: ELLE était la favorite officielle, ELLE était aimée du plus grand des Rois, et personne ne lui prendrait cette place à laquelle elle tenait tant. En cette soirée, qui pourtant s'annonçait mal, Athénaïs avait tout gagné avec ce simple baiser. Maintenant, il pourrait se passer à peu près tout et n'importe quoi, le sourire ne quitterait plus les lèvres de la marquise. *

-Je suis heureuse de vous savoir rassuré mon ami. Me ferez-vous l'honneur d'une autre danse? Ou souhaitez-vous boire quelque chose?

* Elle était tellement heureuse en cet instant que rien n'aurait su le gâcher... Sauf peut-être la venue inopinée d'Angélique de Laubespin qui lui rappellerait alors pourquoi elle était de bien méchante humeur en arrivant au bal...
La favorite se hissa sur la pointe des pieds pour atteindre de nouveau l'oreille droite de Louis.*


-Me rejoindrez-vous ce soir? J'ai une petite surprise pour vous... lâcha-t-elle sur un ton mysérieux.

* Elle lui lança ensuite un regard des plus significatifs et attendit sa réponse avec un petit sourire en coin. Il fallait qu'elle mette en oeuvre les instructions secrètes que lui avait donné l'abbé Guibourg, et pour cela il lui faudrait un moment d'intimité avec Louis, afin de lui dérober un bout de tissu qu'il aura porté. Elle avait déjà sa petite idée. Bien sûr, elle savait comment l'amadouer, Louis était un tel amateur de femmes qu'il suffisait d'un peu le connaitre pour obtenir satisfaction. D'autant qu'elle bénéficiait de ses faveurs et sentiments, alors rien de plus facile pour elle que de l'attirer dans son lit et de faire de lui ce que bon lui semblait... ou presque.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauzun
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 140
Date d'inscription : 06/01/2010
Age : 42
Localisation : Toulon, Var

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mar 19 Jan - 15:09

Lauzun se garda bien de faire tout commentaire supplémentaire sur la future Madame, et les amours de Monsieur. Il avait appris quand il convenait de tenir sa langue. Il savait que Mademoiselle ne voyait pas tout à fait du même oeil que lui les questions de persifflage ou de libertinage...

- Nous trouverons bien l'occasion de nous éclipser quelque temps, m'amie, soyez patiente. A St-Fargeau, ou en tout autre lieu où il vous plaira... Quant à notre union, là aussi nous devons nous montrer patients. Ne soyez point trop dure avec votre cousin ; même le plus puissant des rois ne peut agir tout à fait à sa guise. Il y a le poids des valets de l'Etat, et celui des intrigues de Cour, sans compter les intérêts extérieurs au royaume.

Dans cette foule mouvante et compacte, s'approcher de Monsieur était moins aisé qu'il n'y paraissait. Surtout si l'on voulait se déplacer avec élégance et noblesse au bras d'une dame de haut rang. Et pis encore quand quelque événement croustillant pointait à l'horizon et que tout un chacun voulait n'en perdre une miette, afin de n'être pas en reste dans les conversations qui s'ensuivraient dans les jours à venir.

- Alllons, ma très chère. Les événements dont vous parlez sont oubliés, l'on a donné l'absolution à tous maintenant que la noblesse de France évolue dans sa cage dorée. L'obstacle principal à cette union à laquelle vous aspirez avec tant d'impatience tient plus aux intérêts diplomatiques et aux questions de rang qu'à quelque ressentiment, croyez m'en. Pour notre malheur, je ne suis point né de sang royal... Et vous représentez un parti qui a de quoi séduire les princes étrangers.

Il craignait toujours que l'entêtement de la princesse à cette union ne précipite sa chute, et ne savait comment lui faire entendre raison à ce sujet. Mais ce n'était ni le moment ni le lieu d'entamer telle discussion, aussi jugea-t-il plus à propos de dévier vers un sujet plus léger, dont elle lui offrit bientôt l'occasion.

- Soyez assurée, madame, que j'apprécie ladite Muse à sa juste valeur. A Paris, elle est reine des salons, et mes cousins Grammont et La Force, qui y ont leurs entrées, m'ont permis d'en juger par moi-même. Cependant, les dévots, que l'on tenait jusqu'à présent en laisse, cherchent à regagner de l'influence. Par tous les moyens. Les prêtres du haut de leurs chaires oeuvrent en ce sens et contrarient l'humeur plaisante des salons, dont ils demandent la fermeture au nom de la foi. Ce qui ne peut qu'inciter Sa Majesté à la prudence, faute de quoi une nouvelle querelle pourrait s'ensuivre avec les adeptes de bondieuseries excessives...

Et tandis qu'il parlait ainsi, il ne lui échappa pas que l'entretien en apparté entre le Roy et sa favorite prenait une tournure fort tendre, qui laissait entendre que la marquise était parvenue avec son brio habituel à détourner le danger.

- Voyez, m'amie. Mme de Montespan a su triompher de la colère royale. C'est bien elle, vous dis-je, qu'il nous faut séduire pour gagner Sa Majesté à notre cause...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://horizons-d-aton.over-blog.fr/
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mer 20 Jan - 0:30

* Louis lui souriait aussi. Il était le plus heureux des hommes. Il avait tout pour faire envie aux autres souverains et ça ne le rendait que plus prétentieux qu'il ne l'était déjà. Il garda Athénaïs contre lui. Il sentait de loin en plus du regards de ces vautours de Courtisans, celui de sa très chère femme. Elle risquait de changer de couleur lorsqu'elle apprendrait que Louis me partagerait pas son lit ce soir. Louis n'avait pour sa femme qu'un profond respect pour la plus grande tristesse de cette dernière. Le restpect qu'il éprouvait pour elle n'était à peu près que le seul sentiment qu'il lui portait. Ce mariage qui avait eu lieu par pure obligation, n'avait pas vraiment plu à Louis qui n'était pas du tout amoureux de Marie-Thérèse. Mais heureusement, il avait sa favorite avec lui. Même s'ils n'étaient pas mariés devant Dieu, ils entretenaient (presque) une relation de couple marié. Ils ne se voyaient pas toujours très souvent, il arrivait souvent d'ailleurs que Louis ait vraiment beaucoup de travail et qu'ils passent plusieurs jours sans se voir. Ils se voyaient sur l'oreiller mais ils ne pouvaient pas vraiment profiter de passer toute une soirée ensemble.
Mais revenons en à cette soirée que Louis donnait. Il jeta un œil vers Ninon de l'Enclos, qui avait sorti son éventail et qui parlait. Il se demandait quand même de quoi est-ce qu'elle pouvait bien parler. Mais son attention revint sur les paroles d'Athénaïs. *


- Je vous aime plus que tout au monde, mon amour.

* Il lui baisa la main. Danser, boire ? Pourquoi ne pas tout faire . Après tout, ils étaient là pour s'amuser,non ? Il la prit contre lui et fit signe à un valet de leur amener deux verres de vin. Louis prit un verre, et le tendit à Athénaïs. *

- A notre éternel amour.

* Il but une gorgée. Elle avait donc une surprise pour lui? Intéressant. Décidément, elle le surprendrait toujours. De quoi s'agissait-il ? Louis était de nature curieuse et ça, Athénaïs le savait. Donc oui, il viendrait dormir avec elle. Même sans cette surprise il aurait de toute manière dormit avec elle. *

- Oui je vous rejoindrai ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Isabelle de Ludres
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 58
Date d'inscription : 16/01/2010
Age : 42

Feuille de personnage
Âge du personnage: 23 ans
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mer 20 Jan - 1:26

Mme de Ludres, qui était venue en compagnie d'autres filles de la Reine - Melles de Theobon de Rochefort, de Rouvray et de Coëtlogon - laissait distraitement quelques galants la couvrir de compliments, mais elle n'avait d'yeux que pour le maître des lieux. Autant le Duc de Lorraine était vieux et repoussant, autant le Roy de France était de ceux auxquels aucune femme ne saurait résister, fusse-t-elle la plus fidèle des épouses. Bien entendu, elle n'avait aucun espoir d'être un jour remarquée de lui. A le voir ainsi en compagnie de la Favorite, elle songeait combien la marquise avait de la chance... Par les heureux hasards de la nature, Isabelle de Ludres passait cependant très vite d'une idée à une autre, si bien qu'elle semblait glisser sur tout ce qui chez d'autres aurait engendré quelque mélancolie.

- Coëtlogon, n'avez-vous point vu monsieur de Vivonne ? Que se passe-t-il donc pour qu'il ne vienne point nous dire un mot ? Faut-il que Vendôme lance le premier assaut pour que Vivonne paraisse enfin ?

Elles se mirent à rire, quand parut non loin d'elles le marquis de Sévigné, le fils de l'une des langues les plus acérées de la Cour de France, qui courtisait la chanoinesse pour le simple plaisir de l'ajouter à son tableau de chasse.

- Grand Dieu ! Sévigné ! Je ne suis pas d'humeur, ni plus qu'à essuyer les moqueries de madame sa mère... Vous me pardonnerez, mes amies, si je vous abandonne un instant. Faites en sorte, je vous en supplie, de le décourager. Je préfère encore me jeter toute crue dans les filets de monsieur de Vendôme !

Elles rirent de bon coeur, et elle se glissa aussitôt parmi la foule des convives, utilisant son éventail pour dissimuler son visage au moment où elle passait à deux pas du marquis de Sévigné. Ce faisant, elle revit l'image du Roy en compagnie de la marquise de Montespan.

* Il n'est de roy plus grand ni plus digne d'être aimé que celui-ci. Plusse à Dieu que son regard se soit porté sur moi, et non celui de monseigneur de Lorraine..., soupira-t-elle tout en se frayant un passage vers l'une des fenêtres. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabrielle de Thianges
Courtisan de salon
Courtisan de salon
avatar

Nombre de messages : 208
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 37 ans
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Mer 20 Jan - 22:49

HJ : il est fort dommage que vous soyez si rare, un RP avec vous est un régal, mon preux chevalier ! Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 31
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   Jeu 21 Jan - 0:08

Louis XIV a écrit:
* Louis lui souriait aussi. Il était le plus heureux des hommes. Il avait tout pour faire envie aux autres souverains et ça ne le rendait que plus prétentieux qu'il ne l'était déjà. Il garda Athénaïs contre lui. Il sentait de loin en plus du regards de ces vautours de Courtisans, celui de sa très chère femme. Elle risquait de changer de couleur lorsqu'elle apprendrait que Louis me partagerait pas son lit ce soir. Louis n'avait pour sa femme qu'un profond respect pour la plus grande tristesse de cette dernière. Le restpect qu'il éprouvait pour elle n'était à peu près que le seul sentiment qu'il lui portait. Ce mariage qui avait eu lieu par pure obligation, n'avait pas vraiment plu à Louis qui n'était pas du tout amoureux de Marie-Thérèse. Mais heureusement, il avait sa favorite avec lui. Même s'ils n'étaient pas mariés devant Dieu, ils entretenaient (presque) une relation de couple marié. Ils ne se voyaient pas toujours très souvent, il arrivait souvent d'ailleurs que Louis ait vraiment beaucoup de travail et qu'ils passent plusieurs jours sans se voir. Ils se voyaient sur l'oreiller mais ils ne pouvaient pas vraiment profiter de passer toute une soirée ensemble.
Mais revenons en à cette soirée que Louis donnait. Il jeta un œil vers Ninon de l'Enclos, qui avait sorti son éventail et qui parlait. Il se demandait quand même de quoi est-ce qu'elle pouvait bien parler. Mais son attention revint sur les paroles d'Athénaïs. *


- Je vous aime plus que tout au monde, mon amour.

* Il lui baisa la main. Danser, boire ? Pourquoi ne pas tout faire . Après tout, ils étaient là pour s'amuser,non ? Il la prit contre lui et fit signe à un valet de leur amener deux verres de vin. Louis prit un verre, et le tendit à Athénaïs. *

- A notre éternel amour.

* Il but une gorgée. Elle avait donc une surprise pour lui? Intéressant. Décidément, elle le surprendrait toujours. De quoi s'agissait-il ? Louis était de nature curieuse et ça, Athénaïs le savait. Donc oui, il viendrait dormir avec elle. Même sans cette surprise il aurait de toute manière dormit avec elle. *

- Oui je vous rejoindrai ce soir.

* Tandis que Louis lui tendait un verre de vin qu'il avait fait demander à un valet, Athénaïs le saisissait délicatement tout en remarquant l'entrée d'Isabelle de Ludres, l'une de ses compagnes de la suite de la Reine, ainsi que son frère qui remontrait le bout de son nez après avoir dansé avec Gabrielle, et discuté avec sa femme. Il était à présent en train d'échanger quelques mots avec la Ludres. Athénaïs ne l'appréciait que moyennement, la trouvant fort peu intéressante. Mais il fallait bien la souffrir puisqu'elle la voyait tous les jours, elle n'avait pas le choix. Mais elle reporta bien vite son attention sur Louis qui trinquait avec elle en lui faisant une déclaration des plus touchantes et des plus adorables. La favorite fit à son amant le plus beau sourire dont elle était capable. *

-Oh je vous aime également, plus que ma vie. Il n'y a pas de mots pour décrire ce que mon coeur ressent à votre égard, mon ami.

* Puis, levant son verre en même temps que lui, elle ajouta: *

-A notre éternel Amour.

* Ceci fait, elle leva le verre jusqu'à ses lèvres et but une gorgée de vin. Cette soirée était absolument parfaite, bien que n'ayant pas forcément commencé sous les meilleurs auspices, du moins du coté d'Athénaïs. Mais à présent, elle était avec celui qu'elle aimait, tout le monde dansait et s'amusait, sa soeur et son frère étaient là aussi, bref, tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. Elle espérait sincèrement que rien ne viendrait gâcher ce moment si parfait à ses yeux.
Louis viendrait donc la rejoindre cette nuit, après le bal. Il fallait qu'Athénaïs mette en place son stratagème pour éxécuter tout ce que l'abbé Guibourg lui avait ordonné afin de garantir le succès de la poudre qu'il lui avait donné. Avec cela, il lui avait promis que son aimé ne pourrait plus se passer d'elle, et qu'il lui serait comme enchainé, ce qui lui convenait parfaitement, car ainsi il ne regarderait plus les autres femmes, il ne serait qu'à elle, et c'était précisément ce qu'elle voulait. Elle sourit donc à sa réponse.
*

-Vous ne le regretterez pas, je vous l'assure.

* Lui lançant un regard plus qu'évocateur, elle but une seconde gorgée de vin, qui était d'ailleurs excellent. Mais quoi de plus normal après tout, chez le Roy en personne ! Elle attendit qu'il termine aussi son verre de vin puis reposa le sien sur le plateau du valet qui repassait par là, et regarda ensuite Louis avec un sourire.*

-Souhaitez-vous danser à présent?

* La soirée était à présent bien avancée, quasiment tous les courtisans étaient là, et le bal était bien animé par les rires, les bruits de pas et bruissement des tissus des robes de ces dames, la musique divine exécutée par les musiciens...*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: * Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)   

Revenir en haut Aller en bas
 
* Première soirée à Saint-Germain * (tous ceux qui veulent)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Paris Saint Germain
» Sortie du Squad de météo (PV tous ceux qui veulent à condition qu'il soient du Grand Arbre)
» Entrainement number One [Nuage de Fumée et tous ceux qui veulent]
» [TERMINÉ] Le temps mène la vie dure à ceux qui veulent le tuer" [Ryujia Dragonstone/Anathème Vyrad]
» La fête à l'italienne ! [RP Commun avec tous ceux qui veulent]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Affaire des Poisons :: Autres châteaux :: Saint-Germain :: Les salons et autres salles-
Sauter vers: