L'Affaire des Poisons

1670, entre Messes Noires et sombres complots, pénétrez la plus effroyable affaire de tous les temps !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre entre reptiles (Pv Colbert)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean-Baptiste Colbert
Premiers pas à la Cour
Premiers pas à la Cour
avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 15/08/2009
Age : 36

Feuille de personnage
Âge du personnage: 51 ans
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Rencontre entre reptiles (Pv Colbert)   Lun 12 Oct - 2:27

Colbert était pressé, pour changer. Il venait de recevoir une missive alarmante sur l'avancée des travaux des derniers bateaux de leur navale. La création de cette flotte de guerre était, selon lui, l'une de ses plus grandes idées et l'un de ses plus grands succès. Ou comment reprendre un peu le pouvoir que les saxons et autres peuples outremer avait tenter de prendre sur le terrtoire des océans. Il était plus que temps selon lui que la France reprenne aussi ses droits sur ce territoire primordial, qui serait la clé des années, ou siècles à venir. Bref, il allait mander un de ses commis d'aller se renseigner en son nom sur place et d'obtenir le plus de renseignements possibles avec diligence. Ce retard de construction ne pouvait durer, la flotte ne comptait que 200 navires... Alors qu'elle aurait dû en compter plus de 250 déjà...

Colbert était donc pressé et préoccupé, arborant un air des plus sévères qui, l'espérait-il, découragerait tout importun de l'aborder. C'était compter sans une certaine mère éplorée qui arrivait devant lui. Mancini. Olympe Mancini. femme ô combien mystérieuse, et dangereuse si l'on voulait son avis, qui avait perdu il y a peu sa petite dernière. Il avait bien songé un moment venir lui présenter ses condoléances, par bienséance, comme la coutume l'exigeait à la Cour, mais cette idée lui avait soudain semblé inconvenante et déplacée, vu qu'il n'avait jamais pris la peine de parler à cette jeune femme par le passé. Mais visiblement la bienséance semblait vouloir le rattraper, alors que la jeune femme s'arrêtait à sa hauteur et le saluait.


- Bonjour Madame, salua-t-il à son tour, daignant marquer un temps d'arrêt et un salut respectueux.

Il la détailla rapidement du regard, ancrant ses perles grises dans les yeux de la jeune femme, comme cherchant à mieux cerner ce qu'elle voulait de lui. Car pour le saluer de la sorte, c'est qu'elle voulait quelque chose de lui, n'est-ce pas ? Peu de gens l'abordait par pur plaisir ou par pure politesse. Pourquoi y ferait-elle exception ?

- J'ai appris le malheur qui vous a accablé il y a peu. J'aurais aimé venir vous présenter toutes mes condolénaces et vous assurer de tout mon soutien dans ce moment de peine, se sentit-il obligé de dire, comme pour entamer la converation.

Et l'encourager à lui demander ce qu'elle cherchait certainement à lui demander. Et non aucune excuse. Il n'en avait en réalité aucune de réellement valable. Même sa charge de ministre n'en était pas une, face à un tel drame.


[HJ : désolé de la petitesse du post. Si quoique ce sot ne va pas, n'hésite pas à me le dire, et je change. Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rencontre entre reptiles (Pv Colbert)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» ENTRE LA DROITE REVOLUTIONAIRE ET LA GAUCHE REACTIONAIRE ??
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Affaire des Poisons :: Le château de Versailles: les intérieurs :: Les couloirs et pièces diverses :: Les couloirs et escaliers-
Sauter vers: