L'Affaire des Poisons

1670, entre Messes Noires et sombres complots, pénétrez la plus effroyable affaire de tous les temps !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antoine d'Aquin
Rapia... et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 50 ans.
Grossesse:
7/9  (7/9)

MessageSujet: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Jeu 19 Mar - 12:27

*Antoine en frissonnait d'avance. Rien qu'à l'idée qu'il devrait se balader dans ses ruelles mal famées et ce malgré le couvert d'une cape lourde et sombre, il en avait des frissons.
La Marquise lui avait demandé assistance pour une affaire... qui la tracassait particulièrement et dont elle recquiérait son aide ainsi que ses sages conseils. Le premier offert à la Dame fut pourtant "de ne pas approcher ce genre d'endroits infames et affreux où l'on risquait de perdre la vie à chaque instant". Mais la belle l'avait plutôt dévisagé comme un couard plus qu'autre chose en rétorquant, dans une pointe d'amusement mélée de tristesse, qu'elle n'en avait que faire et irait quand même, dussé-t-elle l'y trainer à bras le corps.

Bon gré, mal gré il l'avait finalement suivie, passant de ruelles en ruelles, de coin de rues infames en sombres impasses pour finalement atterrir dans une autre artère parisienne et glaciale, non loin d'un rade s'apparentant davantage à un bouge qu'autre chose... Des silhouettes pareilles à de vilains fantômes en sortaient tandis que d'autres, livrées entières à la nuit, arpentaient le pavé sans dessein ni effort. Antoine frissonna*.

"Pressons, Madame", lui souffla-t-il à l'oreille, davantage de crainte de s'évanouir que de ne se faire éventrer.

*Ils parvinrent à l'échoppe et y frappèrent, trois coups, comme l'on disait. Une femme replette et de mauvaise allure vint leur ouvrir. C'était étrange car elle rappelait un peu au médecin la nourrice qu'il avait eu étant plus jeune... Encore une raison de lui glacer le sang*.

"Entrez, fit sa voix pâle et sombre comme un voile, je vous attendais".

*Elle referma la porte derrière lui et lui tendit un rictus plein de mesquinerie, le détaillant de haut en bas*.

"Les hommes... Vous faire ainsi accompagner par une chair aussi faible. -elle se désintéressa de lui et en revint à la Dame- pourquoi ne vous êtes-vous pas faite conduire par votre soeur ?".

*D'Aquin se racla la gorge à ses médisances mais ne répondit rien. Mieux valait laisser délirer cette vieille folle ! Plus vite ils seraient sortis de ce guêpier et mieux ce serait !*

"Que recherchez-vous, ma soeur ?, annonça la Voisin en passant au détour d'une table en bois croulant d'objets cabalistiques, une belle aventure ? De quoi séduire un homme insensible ? De quoi appâter son corps et son coeur pour qu'il ne soit plus qu'à vous ? Ou encore souhaitez-vous vous venger d'une quelconque malveillance ?".

"C'est ridicule !".

"Taisez-vous ! Hurla-t-elle en brandissant son doigt sur le docteur, vous ! être faible d'esprit comme de corps, vous, hommes, qui ne savez jamais résister à la Tentation... Vous êtes le Fléau du Monde, le savez-vous ?".

*Aucune autre réponse... Les petits yeux de fouine de la femme continuèrent de se braquer sur lui*.

"Eh bien je vous le dis, Monsieur. Vous et vos semblables sont la cause de notre déchéance du Jardin des Délices. Vous êtes ceux qui nous poussent, nous, femmes à nous perdre dans votre semence, à nous complaire dans nos plaisirs...
C'est bien la raison pour laquelle je serai d'un grand secours".


*Elle ne lui adressa plus un regard puis, se tournant vers la Marquise sur un lager sourire complaisant :*

"Madame souhaite-t-elle mon aide ?".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affairedespoisons.forumactif.org
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Jeu 19 Mar - 12:44

* La Marquise, elle, marchait d'un pas assuré mais non aussi rapide que ce que d'Aquin le voudrait. Elle essayait de ne pas se perdre dans les rues, suivant les indications donnéespar sa soeur ainée Gabrielle.
Entendant d'Aquin lui souffler à l'oreille, elle l'attrapa par le bras et hâta le pas.

Ils se retrouvèrent donc devant la bicoque de la sorcière, si renommée pour diverses choses plus obscures les unes que les autres. Ils entrèrent, le son de la voix de la sorcière fit tressailler Athénaïs. Mais elle savait ce qu'elle voulait et ce n'était pas le moment de reculer. Louis serait à elle seule, elle se l'était juré !
A la question de la Voisin, elle dut répondre. Mais de quoi se mêlait-elle? *

-Elle... elle avait une affaire urgente...

* Elle n'apprécia pas les médisance dont fut victime son ami, mais elle préféra ne rien dire. Quand celui-ci commença à rétorquer, elle lui flanqua un discret coup de coude dans les côtes pour qu'il n'agrave pas son cas. Elle déglutit difficilement, l'entendant proférer toutes ces mauvaises choses. Pauvre d'Aquin, il n0en méritait pas tant, lui qui avait eu la gentillesse de bien vouloir, moyennant quelques pistoles, l'accompagner. XD

Hésitant une seconde, elle se resaisit et lui annonça d'une voix claire et déterminée ce qu'elle voulait. *

-La chose est simple Madame, je veux garder l'homme que j'aime pour moi seule. Je veux qu'il ne regarde que moi et que les autres femmes lui paraissent fades et inintéressantes. Je veux être la seule pour lui qui compte. Pouvez-vous faire cela?

*Elle redoutait tout de même sa réponse. Il faut dire que la dane était assez effrayante, sans parler du lieux oü elle habitait. Discrètement et sous sa cape, Athénaïs se surprit à attraper la main de d'Aquin pour se rassurer. *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine d'Aquin
Rapia... et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 50 ans.
Grossesse:
7/9  (7/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Jeu 19 Mar - 17:16

*D'Aquin n'en était pas plus rassuré pour autant. Les raisons qui avaient poussé la Marquise à venir jusqu'ici avaient été mystérieuses et maintenant qu'il les savait il aurait souhaité ne pas avoir à les apprendre... Certes, c'était là le cri du coeur d'une jeune femme éperdûment amoureuse et malheureuse, mais ce genre de procédés dépassaient aussi bien les bienséances que la raison. Il voulut la retenir par le bras avant qu'elle ne dise quoique ce soit, mais ce fut elle qui s'en chargea. Elle pressa sa amin si fort qu'il en fut étonné et la dévisagea l'air de n'y rien comprendre.

En retour et comme pour se donner du courage lui aussi, il pressa ses doigts dans les siens, faisant en sorte que ses yeux ne quittent plus les siens. De son côté, la Voisin s'en était retirée dans une pièce adjacente, et d'Aquin attendait ainsi plusieurs secondes afin d'être bien sûr qu'elle ne reparaîtrait pas avant qu'il en ait terminé.

Il la tira brusquement vers lui, son visage à quelques centimètres du sien. Et, d'une voix empressée mais qui se voulait basse :*

"Avez-vous donc perdu la raison, Marquise ? Cette femme-là risque de l'empoisonner et je ne réponds guère de ce qui se passera ! Que tentez-vous de faire ?".

*Il entendit du bruit dans l'arrière boutique et se figea, le dos coincé conrte le mur qu'il regarda avec un certain... désespoir. Ou l'art de se changer en prisonnier en un rien de temps, coincé comme des rats !*.

"Et quand bien même cette femme vous donnerait ce que vous exigez, êtes-vous certaine qu'elle n'est pas là pour vous nuire ? Votre soeur se porte telle garante à ce point de ses agissements ?
Une chose est certaine ! J'ai mes méthodes, mais celles-ci ne me disent rien qui vaille !".


*Il leva alors un regard anxieux et nerveux vers la porte empruntée par la sorcière...*.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affairedespoisons.forumactif.org
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Jeu 19 Mar - 17:25

* Athénaïs regarda la sorcière s'éloigner et sentit d'Aquin presser ses doigts. Lui aussi avait peur. Alors, pour éviter de céder à la panique, elle décida de se montrer forte, et par un élan de courage, ou d'inconscience, elle se tourna vers lui et le regarda en tâchant de dissimuler toutes ses craintes.
Elle lui répondit sur un ton tout aussi bas, mais de manière sûre d'elle. *

-Allons Monsieur, cessez de vous inquiéter, ce n'est pas dans son intérêt de tuer qui que ce soit, réfléchissez: nous saurions immédiatement que cela provient d'elle et c'en serait fini de sa personne. De plus, elle ignore de qui il s'agit.

Enfin je l'espère...

*Elle le regarda dans les yeux, essayant de le rassurer pour qu'il cesse de l'envahir de questions. Elle continua tout aussi bas, mais sur un ton un peu plus injonctif. *

-Je vous en prie, calmez-vous une seconde ! Vous allez me faire mourir d'angoisse ! Nous ne risquons rien, puisque je vous le dis !

* Bien sûr elle n'en était pas convaincue, mais essayer de persuader d'Aquin. Elle regarda en même temps que lui dans la direction de la porte qu'avait emprnté Lavoisin*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine d'Aquin
Rapia... et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 50 ans.
Grossesse:
7/9  (7/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Ven 20 Mar - 21:22

*Athénaïs avait beau lui intimer l'ordre de se calmer, Antoine n'en bouillait pas moins pour autant. De temps à autre, il tendait un bref regard en direction de l'arrière-boutique -voir si cette vieille folle revenait derechef pour venir leur nuire de quelque façon. Ce stratagème allait jusqu'à ébranler ses propres convictions d'homme de science et il s'impatientait de devoir rester ainsi une minute de plus... Comment la Marquise pouvait-elle songer que de telles sciences occultespouvaient être bénéfiques sinon marcher ? C'était horripilant !

Antoine se râcla pensivement la gorge, tâchant de contenir sa nervosité, jetant un regard alentours à l'endroit plus que lugubre qui les encerclait... Non, vraiment non ! Comment pouvait-on encore laisser ce genre de personnes exercer ? Que faisait la police, avec la solde qu'ils étaient payées en plus ?*.

"Je suppose que cela serait comme parler à un arbre que d'essayer de vous dissuader davantage, je me trompe ?".

*Il fit une pause, puis :*.

"Je me demande encore comment j'ai pu accepter de me laisser ainsi abuser, Marquise... De plus, des personnes de notre rang, confinées dans ce... -il balaya la salle d'un regard hautain et méprisant- cet endroit fétide et nauséabond !".

Je n'ai pas travaillé 30 ans de ma vie pour me retrouver à cotoyer les crapauds et autres ongles de trolls conservés dans des bocaux !

"Cela ne tiendrait qu'à moi, je raserais tout !".

*Il trépignait plus de rage que d'angoisse désormais. A se trouver idiot de ne pas parvenir à puiser la force d'en sortir... Il avait l'impression qu'il s'y engluait ! Perdu pour perdu ! Corps et âme pour dans cette spiralle qui, lentement, se refermait sur eux*.

"Me faire diagnostiquer une fausse maladie génitale à notre Majesté en Lui recommandant d'intensifier la fréquence de vos rapports, cela n'aurait guère suffit, hmm ?".

_________________
    "Il n'est de soutien pour personne...
    L'homme mange l'homme, mon ami".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affairedespoisons.forumactif.org
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Ven 20 Mar - 21:57

* Athénaïs aussi angoissait... Mais plus par soucis de la réussite de son projet et l'efficacité des potions de la sorcière plutot que du lieu étrange et pour le moins inhabituel oü ils se trouvaient. Elle était un peu agacée par les propos de d'Aquin, elle avait l'impression qu'il la prenait pour une sotte. Mais que pouvait-il savoir de la détresse dans laquelle elle était? Pour lui, tout cela ne devait être qu'enfantillages et caprices sans intérêt. Mais pour elle, c'était sa place qui était en jeu.

Elle lui répondit donc toujours à voix basse, tâchant de le convaincre et surtout de le faire taire XD.*

-Allons, cessez de vous agiter ! Un peu de patience ! Nous ne sommes pas ici pour la beauté du lieu...

*et soupirant.*

-ni pour constater vos merveilleux talents d'architecte !

*Celà-dit, elle ne put s'empêcher d'être de son avis en se disant qu'il y avait du travail à faire coté décoration...

L'entendant répliquer, elle ne put que lever les yeux au ciel, en secouant la tête, et de le regarder avec une petite moue réprobatrice. *

-C'était bien tenté. Et pensez-vous réellement que c'eut fonctionné plus de deux jours?! Vous ne savez pas ce que c'est que de devoir partager le coeur de la personne que vous aimez ! Vous rendez-vous compte que je dois, pour ainsi dire, vivre avec ma rivale? mon dieu je suis à la limite de l'étrangler ! Cette situation m'est invivable et je ne supporte pas de le savoir avec elle, même s'il ne se passe rien, je ne VEUX pas qu'il la regarde ! Et les autres? Croyez-vous que la Cour ne regorge que de vieille grenouilles de bénitier? Que nenni mon ami ! Il est de fort belles et jeunes personnes qui ne demandent qu'à prendre ma place: je dois sans cesse faire attention à tout...

* Ayant dit tout cela, ses yeux bleu azur s'étaient emplis de larmes, mais sa voix était restée aussi sure d'elle qu'à l'accoutumée, et elle espérait que rien ne trahirait son émotion. Elle ajouta enfin, d'un ton un peu plus calme.*

-Pensez-vous que je m'abaisse à faire tout cela par gaité de coeur? Ne croyez-vous pas qu'il me serait préférable d'avoir trouvé une autre solution?

HJ: " Antoine, t'es qu'une tarlouze ! " ptdrrr

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Dim 22 Mar - 1:20

* Athénaïs entendit le sol grincer et se douta que la asorcière revenait à eux. Elle se tourna donc doucement pour être face à son interlocutrice.
Elle ne put s'empêcher de frissonner en la voyant. Elle la trouvait beaucoup trop près d'elle é son gout, mais bon elle n'avait guère le choix. Elle tâcha de lui sourire, d'un air un peu crispé... *

-Oui?...

* Elle resta toujours tout près de d'Aquin... comme si ce trouillard pouvait lui être d'une aide quelconque...*

HJ:dls mon d'Aquinou ptdrr

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Mar 24 Mar - 0:46

HJ: c'est pas grave ma chou c eque t'as mis est tout simplement génial ! I love you

* La marquise redoutait cette question. La Voisin voulait connaitre l'identité de celui pour qui elle était venue la trouver. Que faire? D'Aquin lui déconseillerait très certainement d'avouer que l'objet de son Amour égoïste était le Roi de France.
Athénaïs planta son regard dans celui de la sorcière qui lui faisait. SOn rire lui glaça le sang, mais elle tâcha de ne montrer aucune émotion. Elle voulait un nom? Soit. Pourvu que la potion fonctionne, c'est tout ce qu'elle demandait. *

-Il vous faut absolument un nom? Il s'appelle Louis. Louis-Dieudonné.

*Elle se mordit la lèvre. Ferait-elle le rapprochement avec le Roi? Ou demanderait-elle encore des précisions? Elle sentait le regard désaprobateur de d'Aquin sur elle...*

_________________
* en cours de construction *


Dernière édition par Madame de Montespan le Mer 25 Mar - 2:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine d'Aquin
Rapia... et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 50 ans.
Grossesse:
7/9  (7/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Mar 24 Mar - 11:45

HJ : je vous dis ZUT ! Razz

*D'Aquin, avec son air aimable comme d'habitude, n'avait pipé mot lorsque la Marquise lui avait fait toutes ces réflexions. Il s'était contenté de l'observer rien de plus, ne relevant en rien son ton acide. Puisque sa décision était prise il était parfaitement inutile d'essayer alors de la raisonner d'une quelconque façon...
Le médecin releva le menton et fit posture plus digne à l'approche de la Voisin. Son regard de corbeau, plus sombre encore face à cette maudite créature, restait vissé sur elle sous un oeil sévère et lui montrant qu'ainsi il observait le moindre de ses faits et gestes. La Marquise de Montespan était ainsi en de très bonnes mains.

Au moment où elle poussa ce rire suraigu de vieille corneille rouillée, l'homme se rapprocha instinctivement de sa protégée, toisant la médisante d'un air sévère et supérieur. Cette dernière reprit tout en demandant le prénom de celui dont elle voulait mettre le coeur en garde. Et d'Aquin de persifler sur un sourire méprisant :*.

"Comme si ce détail vous était absolument nécessaire à la préparation de vos décoctions diverses ! Avec un peu d'imagination je pourrais, moi aussi, user de tels stratagèmes. Seulement, il faut un dégré d'immoralité que je n'ai pas encore atteint, et...".

"Il vous faut absolument un nom? Il s'appelle Louis. Louis-Dieudonné", déclara la Marquise d'une seule voix.

*Antoine se crispa. Son regard fila vers la sorcière pour en apercevoir la réaction. Les poings fermés et les muscles tendus il baissa doucement le regard, signe d'impuissance.
A présent, nul doute n'était permis : ils courraient tous deux vers la catastrophe. Comment avait-elle pu se laisser ainsi embobiner par cette baratineuse qui, de plus, était une donneuse de poisons dont la sinistre réputation n'était plus à faire...

La panique qu'il ressentait alors à cet instant fit peu à peu place à cette sourde colère dû à son impuissance -gigantesque frustration de ne rien pouvoir faire pour enrayer la machine. Il se plaça alors nonchalammant et sans un mot entre la Marquise, son visage à quelques centimètres du sien :*.

"Si vous lui administrez quoique ce soit, soyez certaine que vous aurez de mes nouvelles.
Nous savons tous les deux que vos préparations ne nécessitent guère une connaissance du nom de la personne mais bien une réelle science de la botanique. De plus, si vous souhaitez m'amadouer avec vos récits de bonne-femme, vos gérémiades sur Satan et vos Messes Noires, sachez que cela ne prend pas !

Sachez que l'on brûle pour moins que ça... et que je peux être la pire des balances !".


*Et il lui décocha un large sourire plein de bonhommie avant de reprendre convenablement sa place aux côtés d'Athénaïs*.

_________________
    "Il n'est de soutien pour personne...
    L'homme mange l'homme, mon ami".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affairedespoisons.forumactif.org
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Jeu 26 Mar - 12:30

*Entendant les jérémiades et les interjections d'Antoine, Athénaïs passa de la peur à la colère. Mais allait-il se taire à la fin? La sorcière allait finir par les mettre dehors s'il continuait...

Elle lui attrapa discrètement la main et la serra très fort, le plus qu'elle put, pour lui signifier de se taire et de cesser de s'agiter, mais il commençait à menacer Lavoisin. La marquise regarda alors leur interlocutrice avec de grands yeux ronds, se demandant quelle serait sa réaction, et espérant très fort qu'elle ne le prendrait pas mal. Cela dit, comment ne pas prendre mal un tel affront? Elle le pinça alors comme elle put pour lui manifester son mécontentement.

Elle lui avait bien fait comprendre juste avant le retour de la sorcière que celle-ci n'aurait aucun intérêt à faire l'effet inverse de ce qu'elle souhaitait, mais d'Aquin semblait camper sur ses opinions. Ils avaient ce point commun: ils étaient bornés.

D'un air désespéré, elle se tourna vers lui, le regard noir, elle qui était si douce en temps normal, et lui répondit sèchement, sifflant entre ses dents d'un ton assez bas.*

-Mais allez-vous vous taire à la fin?!

*Son regard suppliant et à la fois autoritaire montrait parfaitement à quel point elle espérait de cette rencontre, et si Antoine ne cessait pas immédiatement, elle se dit qu'elle le mettrait elle-même probablement à la porte, le laissant attendre dehors.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine d'Aquin
Rapia... et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 50 ans.
Grossesse:
7/9  (7/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Sam 11 Avr - 20:00

*Antoine croisa les bras et ne dit mot... mis à part ce dernier :*.

"Aaaahh mais faites donc ce que bon vous semble, Marquise ! Seulement attention : ce n'est guère dans mes jupons que vous viendrez pleurer si jamais l'affaire tourne mal...".

*Il leur jeta à toutes deux un regard goguenard, rehaussé d'un sourcil précieux sans autre attention que... de les exaspérer davantage. L'autre sombre engeance de La Voisin devait ronger son frein à l'heure qu'il était mais certes pas autant que lui. Il embraya :*.

"De toute manière, si entourloupe il y a, si mort de Louis-Dieudonné il y a, je saurai directement à qui m'adresser, n'est-ce pas ?".

*Sourire de pute contentée, puis :*.

"Ainsi je vous enjoins à faire convenablement votre besogne...".

Et ce afin de lui offrir l'illusion qu'elle demande...

"Allez-y, commencez !", lança-t-il pour finir à une la Voisin dont la patience semblait être mise à rude épreuve.

"Je puis même vous passer les flacons si vous le voulez...".


*Et de lever les yeux au ciel, irrité, impatient d'en finir.

_________________
    "Il n'est de soutien pour personne...
    L'homme mange l'homme, mon ami".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affairedespoisons.forumactif.org
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Sam 18 Avr - 12:07

HJ: alors là je suis explosée de rire! Vous êtes excellentes ! j'ai presqu'envie de vous laisser continuer... genre "bon ben vous semblez si bien vous entendre...a llez bye !" mdrrrr

*Athénaïs fut blessée par la remarque d'Antoine. Décidément, sa susceptibilité peut-être plus que sa peur et sa cupidité était remontée à la surface. Elle ne lui répondit rien, puisque la sorcière s'en chargeait à merveille. Elle se contenta d'adresse au médecin une petite moue boudeuse qui trahissait son agacement vis-à-vis de sa conduite. Elle lui avait demandé de l'accompagner parce qu'elle avait confiance en lui et qu'elle le savait son allié, mais face à des méthodes que le scientifique n'approuvait pas, celui-ci voyait son comportement changé du tout au tout.

La marquise attendit patiemment que la Voisin termine de fustigier son ami, et croisa les bras. Elle la regarda de manière neutre, et faisait moult effort pour garder son sang froid.
Quand enfin la sorcière reporta son attention sur elle, elle se racla la gorge et lui tendit une petite bourse pleine de Louis d'or. Sans doute ce paiment appaiserait la femme dont les nerfs semblaient à vif suite aux remarques déplacées de l'interlocuteur qui lui faisait face.*

-Je pense que cela suffira...

* La voix d'Athénaïs gardait un ton assuré. Il le fallait, et ne pas céder à la panique que pouvait entrainer la prise de conscience du lieu sombre dans lequel elle se trouvait.
Elle espérait que son intervention calmerait les ardeurs de l'un et de l'autre.
Elle ajouta à voix basse, comme espérant que l'attitude de d'Aquin ne porterait pas préjudice à la suite des événements.*

-Je vous prie de bien vouloir l'excuser. Ses intentions ne sont pas mauvaises.

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine d'Aquin
Rapia... et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 50 ans.
Grossesse:
7/9  (7/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Ven 24 Avr - 20:10

Il n'était pas dans les habitudes d'Antoine de paraître aussi gauche et déplacé. Pourtant les allusions de la sorcièretout autant que ses réponses et son arrogance lui donnaient l'envie passable de remettre à sa place cette femme de peu de morale et, qui plus est, de mauvaise vie. Piqué au vif et dardant sur elle un regard outré de vieil hibou aigri il n'en demeura pas moins silencieux, tâchant de calmer ses ardeurs bien primaires.. où plutôt de méditer à la prochaine vacherie lui venant à l'esprit.

Madame, bien entendu, pavoisait dans ses atours faits d'illusion et de mystère, mêlé au lugubre de son théâtre des horreurs qui aurait pu coller la nausée à n'importe quel inconnu passant... Elle était sur son territoire, c'était un fait. Mais comment réagirait-elle, chienne galeuse, au milieu d'une Cour du Roi pleine à craquer de courtisans bavant "des sornettes" ? Certainement avec moins d'aisance que la moitié des harpies et croqueuses d'hommes la peuplant... D'Aquin ainsi que sa Marquise avaient vécu sous les feux de cette mitraille et en étaient sortis changés et grandis, moins innocents qu'à leur vingt ans. Désormais adultes, c'était eux les loups de Versailles et une pauvre la Voisin née de rien, vivant de peu sinon de ces maléfices ne faisait certainement pas le poids face aux monstres de mesquinerie gratuite qu'ils étaient tous deux devenus.

Antoine arrangea son plus beau et plus fourbe sourire lorsque la "Lady" soupesa la bourse de son amie. Il retint un petit rire de justesse, croisant le regard de la sorcière :


"Oohh... vous êtes la pire des calculatrices, Madame Montvoisin. Vous faites payer plus de deux cents écus pour trois morceaux de gingembre massérés dans de l'alcool à 90 degrés. Pitié...".

Il gloussa, étouffa à nouveau cette attention si peu... délicate et embraya sur un visage mutin :

"Les affaires ne semblent pas aussi bien tourner à ce que je voie ? Il est vrai que les temps sont durs et que les apothicaires n'ont de cesse d'augmenter leurs prix... D'autant plus qu'il faut considérer que vous ne devez pas avoir vraiment la cotte depuis le funeste départ de la très regrettée Henriette d'Angleterre.

Aïe ! aurais-je touché une corde sensible ? C'est vrai ! Comment ne pas songer que vous pourriez épicer votre breuvage à la cigüe ? Ce tour vous apporterait davantage aurait de votre "société d'apothicaires" que toute bourse bien remplie, je me trompe ?".


Et d'ajouter en douce à Madame de Montespan :

"Ca y est ! Si on l'entend hurler à tue-tête : "mort à ce gros empaffé de médecin", gagez bien que je serai mort sur l'heure !".

"Je demande juste une chose, ajouta Antoine sur son sourire précieux, je rajoute cinquante écus de plus et je me tiens à vos côtés lors de la préparation de l'elixir, juste afin d'être sûr.
Qu'en dites-vous ?".


Et de terminer sur un rictus plus cynique...

"Aucune crainte, je ne vous volerai pas la recette !".

_________________
    "Il n'est de soutien pour personne...
    L'homme mange l'homme, mon ami".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affairedespoisons.forumactif.org
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Ven 24 Avr - 22:40

* La marquise s'apprêtait à répondre à la dame Montvoisin que la somme était amplement suffisante, mais de manière moins abrupte que son ami, lorsque d'Aquin prit la parole. Athénaïs roula des yeux tant elle était exaspérée par son attitude. Pourquoi donc faisait-il ainsi l'enfant? Ce genre de conduite ne faisait que retarder l'heure de leur départ, ce qui n'était pas pour leur plaire, ni à l'un ni à l'autre, puisque cette demeure des plus lugubre leur donnait la chair de poule et ne constituait absolument pas un lieu dans lequel ils se sentaient "chez eux". Elle attrapa la main de d'Aquin pour lui intimer de se taire une bonne fois pour toutes, mais il était déjà bien lancé...

Afin de ne pas envenimer la situation déjà suffisamment tendue entre les deux interlocuteurs, Athénaïs se contenta de se mordre la lèvre. Qu'allait-il advenir de la suite? Elle ne put s'empêcher de resserer l'étreinte de sa main autour de celle de d'Aquin lorsque celui-ci lui adressa mot en douce. Il lui avait donné froid dans le dos.
La sorcière laisserait-elle le médecin assister à sa préparation? Rien n'était moins sûr. Cela voudrait dire que la marquise se retrouverait seule... Cette idée ne la rassurait pas du tout et elle lança à d'Aquin un regard apeuré avec des yeux ronds grands ouverts. *

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Mar 19 Mai - 14:39

HJ: waow chouchou t'es inspirée ! lol

* La marquise était pétrifiée devant le discours courroucé de la sorcière. D'Aquin avait réussi à la mettre en colère et cette fois, cette femme de l'ombre ne se privait pas pour marquer sa désapprobation ainsi que l'offense qu'elle avait pu ressentir. Tout cela ne manqua pas de faire augmenter le sentiment d'angoisse qu'éprouvait Athénaïs à ce moment présent. Vraiment, Antoine savait se montrer des plus imprudents parfois... Mais quelle mouche l'avait piqué? Vraiment, les voimà dans de beaux draps! La sorcière connaissait le nom de d'Aquin également, ce qui n'était pas de bon augure...
La favorite tenta une dernière fois d'appaiser La Voisin qui semblait prête à sauter à la gorge de son ami. Elle agita doucement la bourse qu'elle avait oublié de prendre, afin de détourner un peu son attention.*

-Soit, Madame, je vous prie de bien vouloir l'excuser, mon ami ne cherchait pas à vous offenser, j'en suis certaine... Je vous saurai gré d'oublier ceci, cet homme étant quelqu'un plus que respectable et ne saurait souffrir les propos que vous lui attribuez, et de vous en remettre à l'affaire qui nous importe présentement.

*Athénaïs ponctua son intervention d'un petit sourire angélique, essayant par tous les moyens de faire oublier Antoine. Elle lui passerait un de ces savons sur le chemin du retour ! *

-Soit, deux jours, c'est très bien, je vous enverrai quelqu'un...

*La favorite priait intérieurement pour que le médecin n'ajoute rien... Il en avait suffisamment dit pour ce soir, et vraiment elle se passerait de l'angoisse provoquée par une éventuelle crise de colère de la sorcière. Certes il avait dû se sentir insulté par les propos d'une telle personne, mais lui comme elle savait que parfois il fallait savoir ravaler sa fierté en certaines circonstances... Ou non, en fait peut-être qu'il ne le savait pas... Ce que redoutait fort Athénaïs...*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine d'Aquin
Rapia... et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 50 ans.
Grossesse:
7/9  (7/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Mer 10 Juin - 10:12

[HJ : uhuh, I'm backkk XD].

Pour le coup, d'Aquin était blanc comme un mort. C'était vrai ! Il avait le teint aussi cireux qu'une poupée de chine et ses joues contractées par ses mâchoires étaient tendues comme de la peau de tambour. Tandis que la sorcière débitait toutes ces insultes, ces horribles propos à son égard, ce tissu de mensonges et d'ignominies allant en s'agrandissant, il commençait à virer rouge tomate, quasiment cramoisi aux dernières intentions qu'elle eut à son égard : "oui, gna, gna, gna... vous ne souffrez le peuple comme les grands de la Cour, gna, gna, gna... il faut bien vivre, nous autres, gna, gna, gna..." tout ceci en hullulement de chouette déplumée, misérable épouvantail dont le Médecin du Roi n'était pas dupe pour un sous.

L'homme se rempluma, pour le coup, héhé, et adopta l'une de ses plus belles parades -par laquelle il n'avait plus à émettre un son- à savoir : le sourire enjoué. Oui ! Tout ce que lui disait La Voisin lui procurait une joie immense, cela allait de soi. Comme si on lui racontait une prompte mésaventure cocasse, où si on lui annonçait de merveilleuses fiancailles pour très bientôt ou même qu'il ferait beau demain... Cela lui rappela une affaire dont l'avait entretenu son jeune frère, Pierre, au sujet d'un de ses malades atteint d'une grippe intestinale aigüe. Pauvre, pauvre Pierre à veiller au chevet du patient et à attraper sa maladie pour les quinze jours à venir... hahahahaa ! Cela ne lui arrivait jamais à lui. Non ! La seule personne auprès de laquelle il restait c'était le Roi. Tout d'abord car il l'avait toujours fait depuis Sa naissance mais en plus car dire qu'il avait été contaminé par Sa Majesté faisait déjà meilleur effet que de dire : c'est l'ambassadeur de Chine qui m'a eu... Pauvre, pauvre Pierre.

Et il opinait du chef. Ah ? Il ne pourrait participer à la concoction d'un tel breuvage ? Ah ! Dommage. Hochement de tête en un "oui-oui" précieux et condescendant. "Oui-oui" c'est très triste que de ne pouvoir vous assister, oui, oui...
Peu lui importait finalement, il trouverait le moyen de subtiliser la potion des mains de sa Marquise histoire d'en analyser le contenu. Et si il y décelait la moindre trace d'un poison assez efficace pour anéantir une famille Royale entière, alors là... il irait faire la perquisition lui-même, tiens ! Au nom du corps médical, parfaitement !
Hochement de tête, signe qu'il avait compris qu'en deux jours l'infame mixture serait prête. Et Athénaïs d'ajouter en secouant la bourse qu'elle était tout aussi d'accord que lui -si ce n'est plus empressée. Mais quel malheur pouvait ainsi éconduire sa raison ?
Antoine fixa ses yeux de pierre sur elle et cessa de sourire. L'inquiétude qui commençait à naître en elle se faisait plus pressante... Au retour, il l'entretiendrait à ce sujet. Quand il y songeait ! Faire appel à une sorcière ET une femme plutôt que de s'en remettre à son médecin qui, plus est, Médecin du Roi. Il déposa sa main délicatement sur son bras et la tira lentement vers l'extérieur.


"Deux jours, dites-vous ? Demanda-t-il à la sorcière, deux jours ?

Parfait !! Inutile de vous dire que je serai de la balade".


Et il entraîna doucement la Marquise de Montespan vers la sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affairedespoisons.forumactif.org
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   Mer 10 Juin - 23:13

* Inutile d'ajouter quoi que ce soit de plus, la sorcière avait tout dit. La marquise enverrait sa plus fidèle suivante, sa première femme de chambre Mademoielle Claude des Oeillets, afin de quérir chez la dame Montvoisin la décoction.
Athénaïs sentit la lourde main du médecin l'entraîner vers la sortie, ce qui la soulagea, car l'atmosphère ambiante de la bicoque sombre finissait par la rendre clostrophobe. Elle lâcha tout de même par politesse un:

-Adieu! avant de quitter la dame. Quand enfin ils sortirent et que la porte se referma derrière eut, la marquise eut un mouvement de profonde inspiration. Jamais l'air ne lui avait paru plus lourd qu'à l'intérieur de cette maison lugubre, et jamais il ne lui avait paru plus pur que depuis les quelques secondes où ils venaient d'en sortir. Elle ferma les yeux un instant, se remettant de ses émotions, continuant tout de même d'avancer afin que de s'éloigner le plus vite possible de cet endroit maudit, sans toutefois montrer quelque signe d'empressement, afin de ne pas attirer l'attention sur eux. Elle avait gardé une main du médecin dans la sienne, et la serrait fort, jusqu'au moment où elle eut l'impression qu'ils étaient suffisamment éloignés. Elle relâcha alors cette forte main, rouvrit les yeux, et soupira. Elle arrêta sa marche, se mit face à d'Aquin, le regarda dans les yeux quelques instants. Elle avait tant à lui dire, et pourtant les mots ne sortirent pas tout de suite. Ses grands yeux bleus, que seule la lumière de la lune permettait de distinguer, se plongèrent dans ceux du premier médecin.
Elle resta ainsi à le contempler quelques instants, ne sachant par où commencer, remerciements ou remontrances, elle ne savait que dire. Elle balbutia, hésita... Cette entrevue l'avait retournée, bouleversée. *


-Antoine,... je... Merci d'être venu...

*Elle baissa la tête un instant, le temps de déglutir, reprendre son souffle, puis reprit sur un ton légèrement plus présent.*

-Mais enfin, que vous a-t-il pris d'ainsi la provoquer ? Seriez-vous tombé sur la tête en sortant du carrosse sans que je ne m'en rendis compte ? Je sais que pour vous tout ceci semble bien ridicule, mais comprenez-moi, la situation n'est plus vivable... Vous rendez-vous compte que je suis quasiment obligée de vivre avec ma rivale? vous imaginez-vous que je dois sans cesse supporter de voir cette petite mijorée errer dans mes pattes? j'ai beau la ridiculiser publiquement, la traiter comme une servante, rien n'y fait! elle reste et reste encore! Quand bien même elle souhaiterait partir, Louis la garde auprès de lui. Saurez-vous m'expliquer pourquoi? Pourquoi, pour l'amour de dieu, souhaite-t-il conserver cette écervelée, sotte, sans intérêt ni conversation avec nous? Il prétend m'aimer et ne plus avoir de sentiments pour elle, mais alors pourquoi ne la laisse-t-il pas partir?? Je suis à bout de force, je deviens folle, Antoine!

*Après avoir dit tout ce qu'elle avait sur le coeur, Athénaïs se sentit soulagée... Pour un bref instant. Elle sentait les remontrance de d'Aquin arriver, tel un précepteur en colère après son élève. Il était son ami et savait la conseiller, mais cette situation semblait lui échapper, même à lui.*

_________________
* en cours de construction *


Dernière édition par Athénaïs de Montespan le Mer 30 Juin - 0:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mauvaises idées, TRES mauvaises idées... [PV Madame de Montespan et LAVOISIN]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les bonnes et mauvaises relations d'Eva
» Mauvaises Herbes. (Terminée)
» Mauvaises pensées
» Mauvais choix, mauvaises fréquentations.
» Le bon côté des mauvaises choses [Abandonné]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Affaire des Poisons :: Paris :: Bas fonds :: Maison de La Voisin-
Sauter vers: