L'Affaire des Poisons

1670, entre Messes Noires et sombres complots, pénétrez la plus effroyable affaire de tous les temps !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )

Aller en bas 
AuteurMessage
Louise de la Vallière
Courtisan de salon
Courtisan de salon
avatar

Nombre de messages : 218
Date d'inscription : 30/03/2009
Age : 23
Localisation : Tout près de Versailles !

Feuille de personnage
Âge du personnage:
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   Mar 16 Juin - 21:30

*Louise avait vécu une journée éprouvante. Après avoir été publiqueùent humiliée par cette chère Athénaïs de Montespan, elle s'était réfugiée chez elle, pour se changer, avant d'aller rendre visite à ses enfants, qui lui demandèrent pourquoi le roi leur père ne venait plus les voir. Comme d'habitude, elle n'avait rien trouvé à leur répondre, et était partie bien vite, refoulant ses larmes. Puis elle alla chez le roi, voir si il allait bien. Il l'ignora presque. Elle sortit donc dans les jardins, se joignant plus tard à la fête. Elle mangea peu et ne but presque rien. Elle rentra tôt chez elle, puis se coucha, aidée par ses servantes. Comme tous les soirs, elle pleura dans son lit.
Elle fut réveillée en pleine nuit par des hurlements de servants. Elle se leva, et apprit la triste nouvelle de la maladie de Marie de Nemours. Elle s'habilla en hâte et rejoignit ses appartements, déjà pleins de monde. Grâce à son titre elle put s'avancer dans la pièce. Elle ne connaissait pas bien la jeune femme, mais elle n'avait jamais eu à s'en plaindre et elle l'avait toujours saluée avec respect, contrairement à beaucoup d'autres personnes.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://internatstjalois.forumactif.org/forum.htm
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   Mar 16 Juin - 23:39

* Athénaïs quant à elle, avait vécu une journée des plus merveilleuses. Comme chaque jour, le Roi l'avait couverte de cadeaux, de compliments et d'attentions délicates, lui prouvant son Amour publiquement. Plus aucun doute: la favorite en titre, c'était bien elle!
Ce jour-là, tout avait été merveilleux, depuis son lever où elle avait reçu un magnifique bracelet, qui l'attendait sur la table de son salon avec un billet de Louis, les promenades dans les jardins, puis la fête du soir avec les danses et autres réjouissances. La marquise était allée se coucher le coeur léger, heureuse de sa vie à la Cour.
Mais tout comme Louise, qui logeait dans l'appartement tout à coté du sien, elle avait été réveillé par l'agitation de tous les valets qui couraient en tous sens, cherchant à aider Marie de Nemours, Reine du Portugal. En toute hâte, Athénaïs avait enfilé une robe de chambre, et avait sorti la tête de son appartement. Devant l'agitation régnant dans le couloir, elle ne mit pas longtemps à comprendre, entre deux exclamations de servantes affolées. Elle en attrapa une au vol, qu'elle reconnut être la suivante de Louise et lui intima d'aller chercher son ami Antoine d'Aquin, premier médecin de la Reine. Celle-ci partit en courant tambouriner aux portes de l'appartement du sieur d'Aquin.
Pendant ce temps, la favorite se précipita vers les appartements de la pauvre Marie, avec qui elle avait eu une conversation quelques jours auparavant, et qu'elle avait pu croiser lors de la réception de ce soir-là.
En entrant, elle reconnut certaines courtisanes, leur passa devant et alla prendre la main de Marie.*

-Madame.. comme je suis désolée de ce qui vous arrive. Ne vous inquiétez pas, j'ai fait mander le docteur d'Aquin...

*Elle était vraiment affligée qu'il lui arrive une telle chose, pauvre femme, elle qui n'avait jamais souhaité de mal à personne.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   Mer 17 Juin - 0:21

* Athnéaïs se mordit la lèvre. Elle ne supportait pas de voir les gens qu'elle appréciait ainsi mal portant, et encore pire lorsqu'ils étaient mourants... elle ne voulait pas se l'avouer. elle secoua doucement la tête.*

-Allons, madame, ne dites pas une telle chose... Soyez forte...

*Elle serra un peu plus la main de Marie, et releva la tête vers les courtisans.*

-Que l'on appelle un prêtre !

*En disant ces mots, la marquise sentait l'émotion la gagner, mais elle se l'interdisait; elle tâchait de garder son sang-froid. Après tout, la chose n'était peut-être pas si grave, peut-être que Marie de Nemours était seulement victime d'une petit intoxication alimentaire. La marquise essayait de la rassurer, avec des regards amicaux. Mais de voir tous les courtisans se signer, murmurer et prier, voilà qui ne l'aidait guère dans son entreprise.
Elle reporta ses yeux sur la malade, caressant doucement sa main avec son pouce. Elle jetait quelques regards vers la porte de la chambre, espérant voir arriver Louis... Il était porteur, en tant que Roi, de la main divine, et peut-être qu'un miracle aurait lieux? Ou au pire, la mourante aurait eu la joie d'avoir, en plus d'une confession d'un curé, la parole du roi pour l'accompagner dans la Mort...*

_________________
* en cours de construction *


Dernière édition par Madame de Montespan le Ven 19 Juin - 0:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Antoine d'Aquin
Rapia... et fier de l'être !
avatar

Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/03/2009
Age : 30

Feuille de personnage
Âge du personnage: 50 ans.
Grossesse:
7/9  (7/9)

MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   Jeu 18 Juin - 23:24

[HJ : j'adore l'intitulé du sujet, genre "allez !! C'est la fête, tout le monde peut venir" Laughing !! Muuuahahahahhaa !!! Suis en forme ce soir moi Very Happy !!].


Ggrrbmbllll... mais qui pouvait donc tambouriner à sa porte à cette heure-ci ? Quel était le rustre qui se permettait de le tirer si violemment des bras de Morphée... de... de Marguerite ? Observant sa galante compagne encore un peu vaporeuse et plongée dans les brumes du sommeil il l'apaisa d'un sourire, lui assurant que ce n'était rien, et qu'il serait très certainement et très rapidement au lit avant qu'elle ne puisse s'en rendre compte. Miné, exaspéré -il n'avait pas dormi les deux nuits précédentes et ceux afin de veiller l'un des enfants de Sa Majesté, atteint d'une méchante fièvre passagère- il se drapa d'un peignoir moiré, brôdé d'or et d'argent, sombre comme la nuit... celle dans laquelle il aurait aimé plongé. Oui, certes ! Ce fameux peignoir aurait pu appartenir à Monsieur lui-même, si bien que certains se moquaient de la prétention du Sieur d'Aquin. Mais qu'importe ! Il fallait bien ne plus passer pour un petit médecin de campagne lorsque l'on servait la famille royale.

Antoine ouvrit donc la porte et passa la tête par l'entrebaillement.... et le reste du corps d'ailleurs, tombant entre les bras agités d'une servante éplorée. Eh ! Que lui voulait-elle donc ? N'avait-il déjà pas suffisamment d'ennui de réputation en ce moment ? D'ailleurs que baragouinait-elle ?
Quoi ? Madame de Nemours ? Très malade ? Et ils prévenaient un médecin pour ça ? Etrange... Et que... ? Vomir plusieurs fois ? Depuis hier soir ?


"De bien vilaines humeurs assurément, renchérit l'auduste médecin sur une mine pénétrée et soucieuse, depuis quand est-elle réveillée ?".

Impossible de comprendre ce que lui disait cette pauvre jeune femme... elle était tellement bouleversée qu'il parvenait à peine à lui faire reprendre sa respiration. De temps à autre, il jetait un coup d'oeil par-dessus son épaule, cherchant à voir ce que pouvait bien faire Marguerite, si elle était endormie... fort peu probable vu les cris, me direz-vous !
Il vit qu'elle s'apprêtait à le rejoindre, ce à quoi il lui intima l'ordre de rester coucher, qu'il arrangeait cette affaire... Manquerait plus qu'il se retrouve avec sa femme dans les jambes... Non, Madame d'Aquin n'avait rien d'encombrante ! Seulement quand un homme travaille, il travaille. En parlant d'homme, où était donc Pierre ? Vu tout ce remue-ménage il aurait sans doute besoin de lui pour apaiser les esprits et même pour le seconder... Ainsi partit-il en quête de son jeune frère suivi de près par la servante avec l'idée bien précise de le tirer du repos et de le faire travailler LUI AUSSI. Il n'y avait pas de raison à ce qu'il prenne tout pour deux à chaque fois.
Il toqua à sa porte, attendit quelques secondes, et se trouva nez-à-nez face à son double -rajeuni, certes- ensommeillé, frottant ses yeux et demandant d'une voix pâteuse :


"Quelle heure est-il ? Qui me dérange séant ? Vous ?! Mon frère ?!".

Quelle impertinence dans cette voix surprise. Antoine manqua lui en coller deux mais se retint bien vite... l'heure n'était pas aux représailles.

"Marie de Nemours se meurt... paraît-il, se crut-il bon d'ajouter aux yeux stupéfaits de Pierre, hâtons-nous, mon frère ! Il est tant d'officier !".

Il crut entendre la voix lointaine d'une femme s'inquiétant puis vit Pierre se retourner et dire d'une voix sèche et prompte :

"Recouchez-vous, m'amie ! -et de se tourner à nouveau vers lui, en douce- lorsqu'un homme travaille, il travaille, que diable !".

"Certes, Pierre. Allons ! Ne perdons plus de temps !".

Et les deux frères, suivis toujours de la même jeune servante, coururent jusqu'aux appartements de Marie de Nemours.
Que de monde à l'arrivée ! Chaque personnalité se pressait à la porte, chaque domestique ! De beaucoup chuchotaient, inquiets, fébriles, tandis que l'on se rehaussait pour voir ce qui se passait, épiant le moindre geste d'abandon de la part de la Dame, cherchant à entendre le moindre dernier cri... Antoine et Pierre taillèrent dans le gras du gratin, passant et jouant presque des coudes pour se frayer un chemin juste au moment où Athénaïs se tournait vers eux, nouée de douleur et de chagrin d'avoir à appeler un prêtre.


"Ah ! S'exclama d'Aquin, il ne nous reste plus qu'à repartir alors puisque le diagnostic a déjà été établi ?".

Et Pierre qui, en tout temps, grave comme heureux, appréciait fort l'humour décalé de son ainé, se retourna en vitesse pour pouffer de rire derrière son dos. Un sourire stupide alluma le visage du Premier Médecin de la Reine qui se précipita déréchef au chevet de la malade, ordonnant que l'on fasse de la place.

"Expliquez-moi quelles sont ses humeurs ? Est-elle allée à la chaise ? A-t-on pu déjà reccueillir ses urines ?".

Et de percevoir la mine dégoûtée d'une petite servante de quinze ans à peine juste à côté de lui...

"Eh bien ?! S'écria-t-il, est-ce ainsi dégradant que de parler de la nature ?

La porte est là-bas !".


Il la lui désigna puis se rapprocha de Marie aussi bien que d'Athénaïs qui lui avait précédemment saisi les mains avec tant de ferveur... à l'agonisante, pas à lui.

"L'on m'a fait parvenir dans quel état vous vous trouviez, Madame, et gagez bien que je ferai mon possible afin de vous soulagez et vous guérir. Je n'ai qu'une seule question pour l'instant : où se situe votre douleur précisément ? Et parlez sans détour !".

Et son regard sombre de se poser sur Athénaïs :

"S'est-elle particulièrement plainte ? A-t-elle été sujette à des délires quelconques ?".

Et commençant ainsi à aposer ses mains sur elle dans l'espoir de déceler déjà un semblant de réponse...

"Pierre ! Venez ici et tendez-moi vos instruments je vous prie !".

Un silence...

"Alors, Pierre ?!".

L'autre se râcla discrètement la gorge derrière lui, rougissant aux petits rires moqueurs s'échappant.

"C'est que... vous me voyez ici, mon frère, avec pour seul habit celui qui me sert la nuit".

Antoine fit volte-face, rencontrant le sourire contrit de Pierre. Il ne trouva mot à dire, rien qu'un faible et maladroit rictus avant de s'en retourner à sa patiente. Le médecin ordinaire s'empressa de dire :

"Mais mon aide apporte séant tout notre matériel".

Son double s'arrêta brusquement, fronçant les sourcils. Ses mains venaient d'éfleurer une partie du corps de la jeune femme qui n'augurait rien de bon : le bas ventre. Il était particulièrement rigide, signe que les intestins ne fonctionnaient déjà plus.

"Il ferait mieux de se presser... auquel cas je ne réponds pas de mon efficacité".

Il déglutit puis ferma les yeux, s'efforçant de contenir ses tensions.

_________________
    "Il n'est de soutien pour personne...
    L'homme mange l'homme, mon ami".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://affairedespoisons.forumactif.org
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   Ven 19 Juin - 1:14

HJ: mon dieu, Pauline ou l'inspiration-même ! lol I love you je kiffe tes RP !

* La marquise s'affairait à essayer désespérément de rassurer la pauvre Marie de Nemours en proie à de terribles douleurs lorsqu'enfin d'Aquin et son frère apparurent, et se faufilèrent tant bien que mal parmis la foule de courtisans présents. Athénaïs se sentit rassurée, bien que cela ne garantisse pas forcément la guérison de la malade. Aussitot, elle s'écarta du lit, afin de les mieux laisser officier. Mais déjà, Antoine l'assaillait de questions, questions auxquelles elle ne savait que répondre... ses yeux s'écarquillèrent un peu stupidement, mais, la marquise était déjà suffisamment sous le choc de se dire que peut-être que les soupçons de la victime étaient réels. Elle répondit donc d'une voix hésitante*

-Je... Il me semblent qu'elle m'a dit que les douleurs étaient localisées dans son ventre... Ses domestiques disent qu'elle a vomi plusieurs fois durant la nuit et que ses maux étaient très violents... Je... je crois qu'elle a de la fièvre, tâtez ses mains...

* Athénaïs était bouleversée, les sanglots se sentaient dans sa voix, elle se sentait tellement impuissante, et cette sensation, elle ne la supportait pas. que pouvait-elle faire? Appeler le sieur d'Aquin son ami lui avait semblé être la meilleure chose à faire, mais maintenant? *

* Elle regarda la pauvre petite suivante encore enfant se faire congédier par son ami, et fut fort étonnée de constater l'étourderie du frère d'Antoine... ce trait de caractère ne leur était pas commun. Elle se mordit la lèvre, espérant que lorsqu'enfin leur matériel arriverait, il ne serait pas trop tard... Elle sentait la tension monter dans la pièce, elle était palpable! Tous les courtisans présents ne cessaient de s'agiter, bavasser bruyamment, chacun y allant de sa théorie, alors que la pauvre Marie souffrait sur son lit, agonisait plutot...

La marquise regarda Antoine dans les yeux, de son regard inquiet et plein de questions. Comment allait-il s'y prendre? Marie avait-elle une chance de s'en sortir? Tant d'interrogations qu'elle souhaitait élucider, mais qu'elle n'osait poser à d'Aquin...*


* Marie venait de prononcer de terribles paroles, qui firent froid dans le dos à Athénaïs. Mon dieu, se sentir soi-même partir, quelle chose désagréable ce doit être! Elle se mordit la lèvre, se retenant de pleurer. La pauvre femme n'avait rien demandé et ne cherchait pas à mal, pourquoi donc un tel malheur s'abattait sur elle? Marie était quelqu'un tout ce qui était de plus gentil. Vraiment la personne qui souhaitait sa mort ne pouvait être qu'une sale vipère sans scrupule! *

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis XIV
Lanceur de rumeurs !
Lanceur de rumeurs !
avatar

Nombre de messages : 455
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Clichy (92)

Feuille de personnage
Âge du personnage: 32
Grossesse:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   Mer 24 Juin - 21:59

* Louis était derrière son bureau à rédiger ses courriers lorsqu'il entendit de l'agitation dans les couloirs. Il entendait le bruit de pas des serviteurs . Il entendsit aussi des cris d'angoisses et des chuchotements. A première vue, on l'avait oublié dans un moment de panique. Comment pouvait on oublier le Roi? Louis n'en revenait pas. Il espérait qu'ils avaient une bonne raison. Il fit appeler un de ses valets qui, la main tremblante ouvrit la porte et vint tout expliquer au Roi. Louis se leva d'un coup , et se dirigea d'un pas pressent vers les appartements de Marie de nemours. Lorsqu'il entra, il aperçut le monde
qui c'était empressé de venir la voir. Il salua les personnes qui se trouvait dans la pièce et approcha de Marie. *

- Madame, je suis vraiment désolé du mal qui vous dévore. Est ce que je peux faire quelque chose pour vous ?

* Il ne savait pas si elle l'entendait. Mais cette situation lui faisait mal au coeur. Il regarda d'Aquin et le prit à part*

- Quel est votre diagnostique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/joannebacouni
Athénaïs de Montespan
Trop belle pour toi !
Trop belle pour toi !
avatar

Nombre de messages : 1654
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 32
Localisation : Région Parisienne / Cannes

Feuille de personnage
Âge du personnage: 30
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   Jeu 25 Juin - 23:10

* Athénaïs remarqua que quelque chose semblait empirer du coté de Marie. Elle la vit sombrer, et prise de panique, la marquise attrapa la manche de d'Aquin pour enlever son attention du Roi à qui il allait répondre pour lui montrer Marie qui vraisemblablement était en train de mourir. Tout le monde retenait son souffle, la tension était à son comble, tous les courtisans avaient les yeux rivés sur la mourante-morte. Soudain, la respiration de Mme de Nemours s'arrêta et on comprit qu'elle était officiellement décédée.

Là, Athénaïs ne put réprimer une exclamation et se sentit pâlir. Elle joignit ses mains tremblantes et se mit à prier pour le salut de l'âme de la pauvre jeune morte. Le prêtre venait d'entrer et fit son office, dessinant une petite crois imaginaire sur le front de Marie, prononçant à mi-voix des proles en latin incompréhensibles. Athénaïs ferma les yeux eut beaucoup de mal à retenir ses larmes. Des tas de choses lui passèrent par la tête, elle ne put que penser à la fille de Marie, qui était si jeune, et se retrouvait déjà orpheline. Quelle tristesse! Vraiment, la vie était parfois injuste. Le prêtre finissait de dire ses prières, et se tourna vers le Roi et d'Aquin, là les courtisans se remirent à jaser à voix basse.

Athénaïs, elle, se retrouva sans voix, pour une fois. Elle tremblait et était pâle. C'était le genre de situation qui la mettait terriblement mal à l'aise. Rien ne l'effrayait plus que la Mort, et là elle y était directement confrontée, et elle se sentait affreusement mal, au bord du malaise peut-être. Il fallait qu'elle sorte, mais elle était incapable de bouger, de faire un pas, tant l'émotion l'avait gagnée. Certains courtisans commençaient à quitter la pièce, lentement, toujours en train de discuter.*

_________________
* en cours de construction *
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban Delalande
Courtisan de salon
Courtisan de salon
avatar

Nombre de messages : 276
Date d'inscription : 28/03/2009
Age : 29

Feuille de personnage
Âge du personnage: 25 ans
Grossesse:
0/9  (0/9)

MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   Ven 26 Juin - 13:34

*"Quelqu'un se meurt."
C'était par cette phrase qu'on avait réveillé Alban. Ce dernier n'avait rien demandé. Il était tranquillement chez lui, à s'accorder un peu de repos avant de reprendre une enquête, lorsqu'un homme était venu frapper à sa porte en hurlant qu'on lui ouvre. C'était la première chose qu'il avait entendue. "Quelqu'un se meurt".

Qu'avait-il à faire avec cela ? Ce n'était pas de son ressort, mais plutôt de celui d'un médecin. Il regarda l'homme en question. Il travaillait à Versailles, comme domestique. Il l'avait interrogé quelques jours plus tôt, et lui avait proposé de venir le prévenir si jamais il se souvenait de quelque chose, ou s'il découvrait quelque chose de suspect. Il allait gentiment lui répondre que le moment n'était pas à ce genre de choses, mais le domestique lui avait indiqué que cela n'était pas normal. Que la dame qui se mourrait avait été prise de convulsions soudaines, sans qu'on puisse l'expliquer, alors qu'elle était pétillante de santé la veille encore. Alban avait haussé un sourcil, soudain intéressé. Cela était vraiment étrange, et surtoyut peu naturel. Sur le moment, il était prêt à mettre sa main au feu qu'il y avait un empoisonnement derrière tout cela.

Décidant de sa propre initiative d'aller chercher des informations - La Reynie serait au courant bien vite, à moins qu'il ne le soit déjà - il s'habilla rapidement et alla à Versailles, le plus vite possible. Quand il arriva, il croisa des gens qui parlaient avec animations. C'était fini, entendait-il. Si poison il y avait eu, alors il était en présence d'un meurtre.
Il se fit indiquer la chambre de Marie. On l'arrêta à l'entrée, le prévenant que le Roi s'y trouvait. Le Roi ? Eh bien, cela ne devait pas être n'importe qui.
Il se contenta donc d'attendre, cherchant du bout de l'oreille une information intéressante, pour être sûr qu'on ne l'avait pas dérangé pour rien.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Madame de Nemours se meurt (Tout le monde =) )
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tout le monde s'en fout...
» DSL tout le monde
» bon tout le monde a joué au foot
» Un jour je ferai comme tout le monde c’est promis… (ou pas).
» je peux pas plaire a tout le monde, mais quand je vois a qui je ne plaid pas, ça ne me dérange pas ! - KALISTA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Affaire des Poisons :: Le château de Versailles: les intérieurs :: Les appartements des Courtisans :: Appartement de Marie de Nemours-
Sauter vers: